Vous êtes ici : Accueil > ActualitĂ©s > Guillaume Berthon

Guillaume Berthon

Guillaume Berthon

Maître de conférences

 

Parcours

– depuis 2011 : MaĂ®tre de confĂ©rences (littĂ©rature de la Renaissance) Ă  l’UniversitĂ© de Toulon.
– 2010 : Docteur en littĂ©rature française (Paris IV-Sorbonne) : « “L’intention du PoĂ«te”. Du pupitre Ă  la presse, ClĂ©ment Marot autheur ».
– 2009-2011 : A.T.E.R. Ă  l’UniversitĂ© de Strasbourg.
– 2008-2009 : Boursier de la Fondation Thiers-Institut de France.
– 2005-2008 : Allocataire-moniteur Ă  l’UniversitĂ© de Paris IV-Sorbonne.
– 2003-2004 : Lecteur Ă  Trinity College Dublin (Irlande).
– 2003 : AgrĂ©gation de Lettres modernes.
– janvier 2002 : Bourse d’étude de la Scuola Normale Superiore di Pisa (Italie).
– 2000-2005 : Élève Ă  l’École Normale SupĂ©rieure (Ulm).

 

MĂ©l

berthon@univ-tln.fr

 

Domaine(s) de recherche

Littérature de la Renaissance, en particulier la poésie. Histoire du livre et bibliographie matérielle.

Publications

Édition critique
berthon muse 1Couverture_0002  La Muse et le Compas : poĂ©tiques Ă  l’aube de l’âge moderne. Anthologie, Jean-Charles Monferran (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2015, 372 p. : Ă©dition de l’Instructif de la seconde rhĂ©torique par Emmanuel Buron, Olivier HalĂ©vy et Jean-Claude MĂĽhlethaler ; Ă©dition de l’Art de rhĂ©torique de Jean Molinet par Guillaume Berthon et Philippe Frieden ; Ă©dition du TraitĂ© de rhĂ©torique anonyme par Nicolas Lombart.

 

 

Ouvrages

—, L’Intention du Poète. Clément Marot « autheur », Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque de la Renaissance » n° 13, 2014, 654 p.
—, Clément Marot. L’Adolescence clémentine (en collaboration avec Vân Dung Le Flanchec qui a rédigé la partie stylistique, p. 207-299), Neuilly, Atlande, « Clefs concours », 2006, 316 p. Une version mise à jour et augmentée (334 p.) a paru chez le même éditeur en 2018

Participation à des ouvrages collectifs

—, une notice (« Clément Marot ») pour l’ouvrage collectif Écrivains juristes et juristes écrivains, du Moyen-Âge au Siècle des Lumières, sous la direction de Bruno Méniel, Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 842-846.
—, une notice pour le dictionnaire des Fictions narratives en prose de l’âge baroque, répertoire analytique (1585-1610), sous la direction de Frank Greiner, Paris, Champion, 2007.

Articles publiés

—, « Marot joueur : portrait de l’auteur en saltimbanque », Babel, « Les voix de L’Adolescence clémentine », Guillaume Berthon, Raphaël Cappellen, Nathalie Dauvois et Jean Vignes (dir.), numéro hors-série publié pour l’agrégation 2019, p. 97-120.
— et Mathias Sieffert, « Les rondeaux de L’Adolescence clémentine. Mémoire d’une pratique », Op. cit.,revue des littératures et des arts[En ligne], « Agrégation 2019 », n° 19, automne 2018.
—, « L’invention du blason : retour sur la genèse d’un genre (Ferrare, 1535) », Anatomie d’une anatomie. Nouvelles recherches sur les blasons anatomiques du corps féminin, Julien Goeury et Thomas Hunkeler (éd.), Genève, Droz, 2018, p. 135-156.
—, « Rabelais éditeur des œuvres de Clément Marot (Lyon, 1533-1535),  L’Année rabelaisienne, t. 2, 2018, p. 127-176

—, « Proverbes énigmatiques », L’Année rabelaisienne, t. 2, 2018, p. 511-513.
—, « Du plagiarius au plagiaire », Le Français préclassique, t. 19, 2017, p. 145-155.
—, « Rabelais, Marot et la tentation anti-courtisane : sur une épigramme imitée de Martial », L’Année rabelaisienne, t. 1, 2017, p. 391-403.
—, « Les éditions de Marot au XVIIIe siècle », Revue française d’histoire du livre, n° 137, 2016, p. 51-71.
—, « Aux marges du poème de Musée traduit par Clément Marot : mettre en livre une traduction au début des années 1540 », Paroles dégelées. Propos de l’atelier XVIe siècle, Isabelle Garnier, Vân Dung Le Flanchec, Véronique Montagne, Anne Réach-Ngô, Marie-Claire Thomine, Trung Tran et Nora Viet (éd.), Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 51-67.
—, « Tempête sur le Parnasse. Enjeux des représentations du “parc des Muses” autour de la querelle Marot-Sagon », La Muse s’amuse. Figures insolites de la Muse à la Renaissance, Anne-Pascale Pouey-Mounou et Perrine Galand (dir.), Genève, Droz, 2016, p. 181-197.
— en collaboration avec Pascale Mounier, « La dédicace du Cymbalum mundi de Bonaventure Des Périers (?) (1537). Une défense facétieuse du français », Corpus Eve, mis en ligne le 03 septembre 2015.
—, « Sulpice Sabon, Clément Marot et l’enseigne du Rocher (Lyon, 1542-1544) : découvertes, énigmes, enjeux », Réforme Humanisme Renaissance, t. 80, juin 2015, p. 69-95.
—, Émilie Devriendt et Michèle Monte, « Étude lexicologique et discursive des désignations du sein », Le Sein, des mots pour le dire, Martine Sagaert et Natacha Ordioni (dir.), Toulon, Université de Toulon, 2015, p. 9-50.
—, « Le recueil des Étrennes de Marot (1541) : une œuvre de libraire ? », Seizième siècle, n° 10, « Genèses éditoriales », Anne Réach-Ngô (dir.), 2014, p. 197-209.
—, « L’année politique et poétique 1538. De l’événement (la paix de Nice) aux recueils », La Muse de l’éphémère. Formes de la poésie de circonstance de l’Antiquité à la Renaissance, Aurélie Delattre et Adeline Lionetto (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 359-373.
— (coécrit avec William Kemp), « Le renouveau de la typographie lyonnaise, romaine et italique, pendant les années 1540 », Gens du livre et gens de lettres à la Renaissance, Christine Bénévent, Isabelle Diu et Chiara Lastraioli (éd.), Turnhout, Brepols, 2014, p. 341-355.
—, « Le poète Antoine Du Saix dans l’atelier du libraire lyonnais Guillaume Boullé ? », Réforme Humanisme Renaissance, t. 78, juin 2014, p. 31-46.
—, « Raymond Fraguier poète en français », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. 75 n° 3, 2013, p. 523-532.
—, « Cadavres exquis bibliographiques. Ce qu’enseignent deux singuliers montages de libraire sur le marché du livre poétique au xvie siècle », Histoire et civilisation du livre, t. 9, 2013, p. 53-72.
—, « Présence des “anciens bons autheurs en rithme françoise” à la cour de François Ier », in La Poésie à la cour de François Ier, Cahiers Saulnier n° 29, Jean-Eudes Girot (dir.), 2012, p. 51-63.
—, « Les débuts de Dolet comme libraire (Marot, 1538) : histoire d’un fiasco », in Étienne Dolet, 1509-2009, Michèle Clément (éd.), Genève, Droz, 2012, p. 325-343.
—, « Quelques nouveautés bibliographiques autour d’Étienne Dolet et Jean de Tournes : les Psaumes de Marot et le Benefice de Jesuschrist traduit par Claude Le Maistre (1544-1545) », in Bulletin de la société d’histoire du Protestantisme français, t. 158 n° 4, 2012, p. 671-684.
—, « L’épître de Marot au dauphin (1536) : le virage courtisan de François Juste », avec la collaboration de William Kemp, in Bulletin du bibliophile, 2012, n° 2, p. 367-373.
—, « “Triboulet a frères et sœurs”. Fou de cour et littérature au tournant des XVe et XVIe siècles », in Babel, « Images de la folie au tournant du Moyen Âge et de la Renaissance », Xavier Leroux et Guillaume Berthon (dir.), n° 25, 1er semestre 2012, p. 97-120.
—, « “Estienne Dolet, amy singulier de Clement Marot”. Dolet éditeur du Valet de Marot contre Sagon (François Juste, 1537) », in Revue française d’histoire du livre, n° 132, 2011, p. 5-20.
—, « La dernière œuvre de Clément Marot : Le Balladin “restitué à son naturel” », in Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. LXXIII n° 2, 2011, p. 333-349.
—, «“Estre heritier du seul bien Paternel” : sur la date de la mort de Jean Marot », in Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. LXXI n° 2, 2009, p. 301-307.
—, «Clément Marot et la tentation biographique », in Cahiers parisiens / Parisian notebooks, Philippe Desan (dir.), Paris, University of Chicago – Center in Paris, t. IV, 2008, p. 541-551.
—, «“Je rime en Prose (& peult estre en raison).” Marot et la rime », in Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. LXX n° 1, 2008, p. 7-32.

Direction d’un numéro de revue :

Babel, « Les voix de L’Adolescence clĂ©mentine », Guillaume Berthon, RaphaĂ«l Cappellen, Nathalie Dauvois et Jean Vignes (dir.), hors-sĂ©rie AgrĂ©gation 2019
Babel, « Images de la folie au tournant du Moyen Âge et de la Renaissance », Xavier Leroux et Guillaume Berthon (dir.), 25, 1er semestre 2012.

 

Activités scientifiques

  • Ă©lu au conseil du laboratoire Babel (EA 2649) de l’UniversitĂ© de Toulon (2017-2022)
  • assistant de rĂ©daction des Cahiers de recherches mĂ©diĂ©vales et humanistes (Ă©galement en ligne sur http://crm.revues.org/index.html (depuis janvier 2014)
  • co-directeur avec Inès Kirschleger de l’équipe de recherche « Moyen Ă‚ge et Première Modernité » du laboratoire Babel de l’UniversitĂ© de Toulon (2013-2017) et Ă  ce titre co-responsable du sĂ©minaire de l’équipe (3/4 sĂ©ances annuelles).
  • membre fondateur du site panurge.org (actualitĂ© de la recherche sur la Renaissance)
  • membre du C.A. de l’Association « V.-L. Saulnier » (2012-)
  • membre du C.A. de la SociĂ©tĂ© internationale des amis de Montaigne (2018-)
  • membre du comitĂ© de lecture de la revue en ligne Le Verger (site www.cornucopia16.com) (depuis 2011)

 

Activités pédagogiques

–  responsable de la 1re annĂ©e du master MEEF Ă  l’UTLN (2016-)
–  responsable de la 2e annĂ©e de Licence Ă  l’UTLN (2012-2016)
–  membre du jury d’écrit de l’option « lettres modernes » du concours d’entrĂ©e Ă  l’ENS de Lyon (2012-2013 et 2013-2014)

 

Copyright © 2010-2012 Laboratoire Babel. Tous droits réservés.
Réalisé avec WordPress.