Vous êtes ici : Accueil > Archives > Simone Visciola

Simone Visciola

 

Simone Visciola

visciola babel

Maître de conférences

Spécialités : Histoire et civilisation de l’Italie contemporaine; Histoire contemporaine; langue italienne

 

 

PARCOURS


2015- Maître de conférences à l’Université de Toulon

2013-2015 ATER en Histoire contemporaine à l’Université de Poitiers- Parcours SciencesPo

2012-2013 Enseignant à l’Université de Poitiers et à Sciences Po – Paris

2011-2012 Université de Poitiers : Ingénieur de recherche (Post-doc) à l’UFR Sciences Humaines et Arts

2010 et 2015 Qualification aux fonctions de Maître de conférences

2006-2011 Université de Florence: «assegnista di ricerca» post-doc (Chercheur titulaire du contrat – Post-doc Research fellow) La storiografia sul Risorgimento nel secondo dopoguerra

2009- Membre associé du Laboratoire CRIHAM (Centre de recherche en Histoire, histoire de l’Art et Musicologie)- Université de Poitiers.

2008-2009 Professeur Invité en Histoire contemporaine à l’Université de Poitiers

20102011 Visiting Professor à Stanford University, Palo Alto Californie (The Breyer Center for Overseas Studies in Florence – Bing Overseas Studies Program).

2007-2012 Professeur suppléant en Histoire contemporaine à l’Université de Florence

2006 Université de Florence: Doctorat (Ph. D.) en Études d’histoire pour l’époque moderne et contemporaine. Thèse intitulée : “Alla Scuola di Volpe”. Gioacchino Volpe, la guerra, il fascismo e la Scuola di Storia moderna e contemporanea. [trad. « À l’École de Volpe”. Gioacchino Volpe, la guerre, le fascisme et l’École d’histoire moderne et contemporaine].

2001-2002 Université de Florence: Laurea (diplôme italien de fin d’études universitaires) en Histoire avec Soutenance du mémoire en Histoire contemporaine intitulé Nello Rosselli e la “revisione” del Risorgimento [trad. Nello Rosselli et la “révision” du Risorgimento]. 110/110 cum laude.

 

ACTIVITÉS, PROGRAMMES ET AXES DE RECHERCHE


Histoire politique, sociale et culturelle XIX-XXème siècles en Italie et en Europe; rapport entre pouvoir politique et historiographie ; leadership politique ; cultures politiques ; biographies ; élites urbaines et modernisation de la ville; langages du politique ; société urbaines et sociétés rurales ; histoire des mouvements et des partis politiques 

mots clés: Italie; France, Europe; politique; culture;  société; pouvoir; historiographie; mémoire; “leadership” politique; risorgimento; fascisme  république.

 

 

PRINCIPALES RECHERCHES EN COURS

  • Direction du projet de recherche «Les Cultures politiques dans l’Italie contemporaine» pour la réalisation d’un numéro spécial de la Revue « Babel » (2017)

  • Responsable du projet de recherche international, « Pouvoirs de l’ombre ». Conseillers, fidèles, éminences grises, « bras droits », entourages, dauphins et « grégaires » du chef. Contribution à l’histoire du leadership politique (Universités representés: Université de Poitiers ; Université de Florence ; Université de Rome « La Sapienza »; Université LUISS Guido Carli- Rome ; Université de San Paulo, Brésil)

  • La culture historique italienne face au Risorgimento. De l’Unité au fascisme (suite aux recherches Post-doc)

  • Pouvoir et « charisme » au XX siècle. Portraits, cas d’étude sur le « leadership » politique et religieux dans l’âge de la communication de masse.
  • Co-responsable des projets de recherche « Reliques politiques », « Ruines politiques » Universités Poitiers-Limoges (Criham) (2014-2016)
  • Responsable du projet de recherche « Polichinelle patrimoine immatériel du XXIème siècle et la Naples populaire d’hier et d’aujourd’hui » (Université de Poitiers Criham) 2015-2016
  • Recherche d’historiographie: La culture du secret dans l’Europe politique au XIXème siècle. Répertoire bibliographique international.

PUBLICATIONS (une sélection)

Thèmes de recherche n. 1

Rapport entre pouvoir politique et « culture historique » (XIXème-XXème siècles): nature, formes et pratiques; Risorgimento, fascisme, république : transferts historiographiques ; Institutions culturelles et pouvoir politique ; biographies d’historiens politiquement engagés du Risorgimento à la république.

Ouvrages publiés

  • S. Visciola, Risorgimento. Studi e riflessioni storiografiche, Florence, Cet, 2011 (dir. avec Z. Ciuffoletti). [trad. Risorgimento. Études et réflexions d’historiographie]
  • Spielberg. Documentazione sui detenuti politici italiani. Inventario (1822-1859), (en collaboration avec la direction de Luigi Contgiacomo – Postface de Simone Visciola : La Charbonnerie: un problème ouvert d’historiographie), Rovigo, Minelliana, 2010. [trad. Spielberg. Documentation sur les hommes politiques détenus. Inventaire (1822-1859)]

Articles publiés

  • S. Visciola, La question de Nice dans la culture historique italienne. De l’Unité à la Seconde Guerre mondiale, en Ralph Schor et Henri Courrière (dir.), Le Comté de Nice, la France et l’Italie. Regards sur le rattachement de 1860, Nice, Serre Editeur, 2011, pp. 73-84.
  • S. Visciola, Cultura storiografica e Risorgimento nelle «crisi» dell’Italia unita (dalla crisi del secolo XIX al fascismo), en Risorgimento. Studi e riflessioni storiografiche, S. Visciola-Z. Ciuffoletti (dir.), Firenze, Cet, 2011, pp. 163-187 [trad. Culture historique et Risorgimento dans les « crises » de l’Italie unie]
  • S. Visciola, Nello Rosselli: uno storico alla ricerca della libertà in tempi difficili. Appunti sparsi per una biografia complessiva ancora da scrivere, in I fratelli Rosselli. L’antifascismo e l’esilio, Alessandro Giacone et Éric Vial (dir.), Roma, Carocci, 2011, pp. 26-42. (trad. Nello Rossselli: un historien à la recherche de la liberté en temps difficiles. Notes éparpillées pour une biographie encore à écrire)
  • S. Visciola, Interpréter le Risorgimento pour sortir des crises. La culture historique en Italie de la fin du XIXe siècle au fascisme, en Jerôme Grévy (dir.), Sorties de crise. Le mécanismes de résolution de crises politiques XVIe-Xxe siècles, Rennes, Presse Univ. De Rennes, 2010, pp. 207-220.
  • S. Visciola, Carboneria: un problema storiografico aperto. Appunti per una Bibliografia sulla Carboneria e sulle società segrete nel Risorgimento, en Spielberg. Documentazione sui detenuti politici italiani. Inventario (1822-1859), a cura di Luigi Contegiacomo in collaborazione con Simone Visciola et al., Rovigo, Minelliana, 2010, pp. 373-384. [trad. La Charbonnerie: un problème ouvert d’historiographie. Notes pour une bibliographie sur la Charbonnerie et sur les sociétés sécrètes dans la période du Risorgimento]
  • S. Visciola, Gioacchino Volpe, en Giuseppe Garibaldi. Due secoli di interpretazioni (Lauro Rossi, dir.), Roma Gangemi, 2010, ad vocem
  • S. Visciola, Nello Rosselli, en Giuseppe Garibaldi. Due secoli di interpretazioni, (Lauro Rossi, dir.), Roma Gangemi, 2010, ad vocem
  • S. Visciola, Un Cavour che ha fatto il suo tempo?, en www.recensionidistoria.net, (ISSN 2035-1208), anno I, novembre 2008, pp. 21-30. [trad. Un Cavour qui a fait son temps? ]
  • S. Visciola, Campagnes et sociétés rurales en Italie aux XIXè-XXè siècle : un problème d’historiographie, en Jean-Claude Caron et Frédéric Chauvaud (dir.), Les campagnes dans les sociétés européennes France, Allemagne, Espagne, Italie (1830-1930), Rennes, Presses universitaires de Renness, 2005, pp. 55-75.
  • S. Visciola, Nello Rosselli e i suoi “maestri”. Il rinnovamento della storiografia italiana fra le due guerre, en S. Visciola et Giuseppe Limone (dir.), I Rosselli: eresia creativa eredità originale, Napoli, Guida, 2005, pp. 113-139. [trad. Nello Rosselli et ses « maîtres. » Le renouvellement de l’historiographie italienne entre les deux guerres]
  • S. Visciola, Nello Rosselli alla Scuola di Storia moderna e contemporanea. La prima fase della ricerca di storia diplomatica, en Lauro Rossi (dir.) Politica valori idealità. Carlo e Nello Rosselli maestri dell’Italia civile, Roma, Carocci, 2003, pp. 111-122. [trad. Nello Rosselli à l’École d’Histoire moderne et contemporaine. La première phase de la recherche d’histoire diplomatique]
  • S. Visciola, “Sulle orme di Nello”. John Rosselli sui rapporti politico-diplomatici fra Gran Bretagna e Sicilia in periodo napoleonico, Pierluigi Pietrobelli e Antonio Rostagno (dir.), John Rosselli nella cultura italiana, «Quaderni del Circolo Rosselli», 4/2005, XXV, fasc, 91., pp. 55-64. [trad. « En suivant les traces de Nello »: Les études de John Rosselli sur le rapport entre Angleterre et Secile pendant la période napoleonienne en Italie]

À PARAÎTRE

Ouvrages

  • S. Visciola, La libertà dello storico. Vita di Nello Rosselli (1900-1937). [trad. La liberté de l’historien. Vie de Nello Rosselli (1900-1937] publication soutenue par la « Fondazione Rosselli – Turin » (recherche terminée)
  • S. Visciola, Penser l’Unité italienne. Risorgimento et origines de l’Italie contemporaine entre histoire et « culture historique » (recherche terminée)
  • S. Visciola, Massoneria, società segrete e origini del Risorgimento. Scritti storici di Carlo Francovich (1949-1987), [trad. Franc-maçonnerie, sociétés secrètes et origines du Risorgimento. Écrits historiques de Carlo Francovich (1949-1987)] (recherche terminée, publication soutenue par l’Université de Florence)

Thèmes de recherche n. 2

Risorgimento : histoire et culture des italiens; Le Risorgimento politique dans le contexte européen ; histoire et culture du leadership politique (XIXème-XXème siècles) ; histoire et culture des partis et mouvements politiques en Italie du Risorgimento à la république ; cultures, formes, pratiques et langages du politique (XIXème-XXème siècles).

Ouvrages publiés

  • S. Visciola, I Rosselli: eresia creativa eredità originale, Napoli, Guida, 2005, (dir. avec G. Limone). [trad. Les Rosselli. hérésie créative, héritage original]
  • S. Visciola, Carlo Rosselli. Pagine scelte di economia, Florence, Le Monnier, 2010, (avec A. De Ruggiero) [Carlo Rosselli. Pages choisies d’économie]

Articles publiés

  • S. Visciola, Entre foi et politique: le pèlerinage de Pie IX à Lorette (1857) en Politiques du pèlerinage, J. Grévy et al. (dir.), Politiques du pèlerinage, Presse Universitaire de Rennes, 2014, pp. 269-279.
  • S. Visciola, «Régions rouges»: fiefs électoraux du PCI. Quelques réflexion sur les origines historiques et le déclin d’un enracinement politique et socio-identitaire , en F. Dubasque et E. Kocher-Marboeuf (dir.), Terres d’éléction. Les dynamiques de l’ancrage politique (1750-2009),Rennes, PUR, 2014, pp. 87-101
  • S. Visciola, Le plébiscite de 1860 en Toscane. Dynamiques péninsulaires et implications internationales, en Consentement des populations, plébiscites et changements de souveraineté à l’occasion du 150e anniversaire de l’annexion de la Savoie à la France, M. Ortolani, O. Vernier, M. Bottin, B. Berthier, Serre Editeur, Nice, 2013, pp. 199-208.
  • S. Visciola, Opinione pubblica francese e questione italiana tra il 1858 e il 1860. Alcune considerazioni e ipotesi di approfondimento, in La rivoluzione tosana del 1859. L’unità d’Italia e il ruolo di Bettino Ricasoli, a cura di G. Manica, Florence, Polistampa, 2012, pp. 249-258 [L’opinion publique française et la question italienne entre les années 1858-1860. Quelques considérations et hypothèse d’approfondissement]
  • S. Visciola, Filippo Antonio Gualterio storico e politico del Risorgimento. Approssimazioni per una biografia, en Conferenze e studi per l’Unità d’Italia, Orvieto, «Istituto Storico Artistico Orvietano» numéro spécial avec deux Conférences de Giuseppe Monsagrati et Simone Visciola (2012), pp. 39-60 [trad. Filippo Antonio Gualterio, historien et homme politique du Risorgimento. Approximations pour une biographie].
  • S. Visciola, Il Risorgimento dei volontari nel biennio 1848-1849, en Immagini e luoghi delle cinque giornate di Milano. Catalogo della mostra, Milano, Silvana Editrice, 2011, pp. 71-74 [trad. Le Risorgimento des volontaires en 1848-49]
  • S. Visciola, Garibaldi e il volontariato. La «narrazione» della nazione, l’«invenzione» dell’eroe, il mito, fra storia, storiografia e questioni militari, en Garibaldi innamorato e il garibaldinismo in Toscana, (A. Frontani-C. Pasquinelli dir.), Firenze, Polistampa, 2009, pp. 43-63. [trad. Garibaldi et le volontariat. La « narration » de la nation, l’ « invention » du héros, le mythe, entre histoire, historiographie et questions militaires]
  • S. Visciola, Guerra, Lauro Rossi (dir.) en Garibaldi, vita pensiero interpretazioni. Dizionario critico, Roma, Gangemi, 2008, pp. 138-144 [trad. Guerre]
  • S. Visciola, Cacciatori delle Alpi, Lauro Rossi (dir.), en Garibaldi, vita pensiero interpretazioni. Dizionario critico, Roma, Gangemi, 2008, pp. 54-58. [trad. Chasseurs des Alpes]
  • S. Visciola, Il “problema” del volontariato nel Risorgimento e il mito di Garibaldi condottiero della nazione, «Archivio Storico Italiano», luglio-settembre 2007, vol. 165, n. 3, pp. 543-569. [Le « problème » du volontariat dans le Risorgimento et le mythe de Garibaldi chef militaire de la nation]
  • S. Visciola, Un punto di “contatto” fra storiografia e scienze sociali. A proposito di una Breve storia sociale della comunicazione, «Clio»: rivista trimestrale di studi storici, Vol. 43, Nº. 4, 2007 , pp. 611-622 [trad. Un point de « contact » entre historiographie et sciences sociales. À propos d’une Brève histoire sociale de la communication]
  • S. Visciola, Gli ultimi anni della vita di Pieraccini: le opere e la riflessione politica, (avec G.L. Corradi), en AAVV (dir.), Gaetano Pieraccini. L’uomo, il medico, il politico (1864-1957), Firenze, Olschki, 2003, pp. 263-268. [trad. Les dernières années de la vie de Pieraccini: les oeuvres et la réflexion politique]

À PARAÎTRE

Ouvrages

  • S. Visciola, Potere e “chàrisma” nel Novecento. Profili, casi di studio sulla leadership poltico-religiosa nell’era delle comunicazioni di massa, [trad. Pouvoir et « chàrisme » au XX siècle. Portraits, cas d’étude sur le « leadership » politique et religieuse dans l’âge de la communication de masse] (recherche terminée)
  • S. Visciola, L’alternativa mpossibile. La cultura socialdemocratica di Antonio Cariglia tra Italia e Europa L’impossible alternative (1947-2010). [La culture social-démocrate d’Antonio Cariglia entre Italie et Europe (1947-2010)] publication soutenue par la “Fondazione Filippo Turati”, Pistoia (recherche terminée)

Articles

  • S. Visciola, Uno storico italiano alla Grande Guerra : Gioacchino Volpe tra storiografia e politica, “Babel”, Langages, Littératures, Civilisations (2016)

Thèmes de recherche n. 3

Histoire sociale (XIXème-Xxsiècle); élites, pouvoirs et vie municipale en Italie entre XIXème et XX siècle (les cas de Rome et de Florence); sociétés urbaines et sociétés rurales en Italie entre (XIXème et XXème siècles) : transferts et interactions; micro-histoire.

Ouvrages publiés

  • Il Comune popolare e l’igiene sociale a Firenze. Documenti e inchieste (1907-1910), Manduria-Roma-Bari, Lacaita, 2003, (avec D. M. Bruni). [trad. La Mairie populaire et l’hygiène sociale à Florence. Documents et enquêtes (1907-1910)]
  • S. Visciola, Nel cuore della Toscana collinare. Dalla comunità di Barberino Val d’Elsa all’autonomia amministrativa di Tavarnelle Val di Pesa, Firenze, Polistampa, 2010, (avec Z. Ciuffoletti). [trad. Au cœur de la Toscane collinaire. De la communauté de Barberino Val d’Elsa à l’autonomie administrative de Tavarnelle Val di Pesa]

Articles publiés

  • S. Visciola, Il cammino dell’igiene sociale in Italia e la « sfida igienista » di Tullio Rossi Doria assessore del blocco romano, en Simone Visciola et D. M. Bruni (dir.), Municipalismo democratico in età giolittiana. L’esperienza della giunta Nathan, Soveria Mannelli, Rubbettino, 2010, pp. 103-138. [trad. Le chemin de l’hygiène sociale en Italie et le « défie hygiéniste » de Tullio Rossi Doria au sein du «blocco romano»]
  • S. Visciola, L’Amiata delle miniere. Un disegno storico, en Z. Ciuffoletti (dir.), Il parco minerario dell’Amiata. Il territorio e la sua storia, Arcidosso (Gr), Effigi, 2006, pp. 15-55. [trad. L’Amiata des mines. Un dessin historique]
  • S. Visciola, Francesco Boncinelli, il “risorgimento sanitario” e l’igiene sociale a Firenze, en Marco Pinzani et Federica Giorgini (dir.), Il lascito Boncinelli, Firenze, Comune Network, 2005, pp. 127-147. [Francesco Boncinelli, le « Risorgimento sanitaire » et l’hygiène sociale  à Florence]
  • S. Visciola, Il Comune popolare e la politica dell’igiene sociale a Firenze, (avec. D. M. Bruni), en S. Visciola-D.M. Bruni, Il Comune popolare e l’igiene sociale a Firenze, Manduria-Bari-Roma, Lacaita, 2003, pp. 5-27. [trad. La Mairie populaire et la politique de l’hygène sociale a Florence]
  • S. Visciola, Pieraccini antifascista e sindaco della Liberazione, en AAVV, Gaetano Pieraccini. L’uomo, il medico, il politico (1864-1957), Firenze, Olschki, 2003, pp. 255-262. [Pieraccini antifasciste et maire de la Libération]
  • S. Visciola, Amelia Rosselli, l’educazione dei figli e le iniziative culturali e sociali a Firenze, en Lessico familiare. Vita politica e cultura della famiglia Rosselli all’insegna della libertà (avec G. L. Corradi), Città di Castello, Edimond, 2002, pp. 7-15. [trad. Amelia Rosselli, l’éducation des fils et les initiatives culturelles et sociales à Florence]
  • S. Visciola, La famiglia Fenzi (avec Z. Ciuffoletti) en I. Bigazzi -Z. Ciuffoletti, Palazzo Fenzi-Marucelli. Guida storico-artistica, Florence, Polistampa, 2002, pp. 99-110 [La famille Fenzi].

TRADUCTIONS


 

  • Traduction du français en italien d’ouvrages historiques et de plusieurs articles scientifiques. (Dernière traduction : S. Plisson, La vulgarisation scientifique en France au XIXème siècle. Du feuilleton à la revue, « Clio », n. 4, 2012, pp. 647-660 (trad. La volgarizzazione scientifica nella Francia dell’Ottocento. Dal feuilleton alla rivista)

  • En cours : Traduction du français en italien de l’ouvrage de Jérôme Grévy, Garibaldi, Presses de SciencesPo.

 

ACTUALITÉS, VALORISATIONS


  • Membre du conseil scientifique de la Revue « Babel » Civilisations comparées.

  • Membre ordinaire de l’Académie degl’Incamminati di Modigliana.

  • Membre du Comité de Direction et Rédaction de la Revue « Clio »

  • Co-fondateur et rédacteur de la Revue historique en ligne Recensioni di storia.net

  • Membre du Conseil Scientifique et de la Direction de la Société toscane pour l’histoire du Risorgimento (affiliation à l’Institut pour l’histoire du Risorgimento italien – Rome).

  • Membre du conseil scientifique et de la rédaction de Rassegna storica toscana (Revue de la Société toscane pour l’Histoire du Risorgimento) .

  • Comptes rendus et articles dans des révues spécialisées: «Archivio Storico Italiano»; «Rassegna storica toscana»; recensionidistoria.net; «Clio»; «Bollettino ISAO».

  • PARTICIPATION à JURY de THÈSE

Membre du jury de thèse de Doctorat (Langues et Littéarures) de Mme Marie Noelle Snider : Les forces alliées en extrême orient, 1918-1920 – Les soldats Austro-Hongrois, Université de Poitiers, le 15 décembre 2015

RESPONSABILITÉS ADMINISTRATIVES


 

  • Responsable pédagogique L1 (Italien/anglais)

  • Responsable pour les séjours languistiques L1

  • Échanges internationaux : Suivi des étudiants étrangers en France dans le cadre du Projet ERASMUS.

  • Organisation de colloques et des séminaires, des journées d’études.

  • Co-responsable du partenariat entre les universités de Florence et Poitiers : mobilité enseignante / étudiante.

  • Co-responsable du projet de partenariat entre l’université de Toulon et la Bibliothèque Nationale de Florence : mobilité étudiante (stages)

 

Copyright © 2010-2012 Laboratoire Babel. Tous droits réservés.
Réalisé avec WordPress.