Vous êtes ici : Accueil > Actualités, Conférences > Conférence de Tiphaine MARTIN – Toucher pour (se) connaître : Simone de Beauvoir en voyage

Conférence de Tiphaine MARTIN – Toucher pour (se) connaître : Simone de Beauvoir en voyage

UNIVERSITÉ DE TOULON
Conférence de Tiphaine MARTIN
Docteure en Lettres modernes, Chercheuse
Laboratoire BABEL
Jeudi 1er mars à 13h
Salle W1.115 • Campus de La Garde
UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines
Contact: Nicolas BALUTET
nicolas.balutet@univ-tln.fr
ENTRÉE LIBRE
Toucher pour (se) connaître:
Simone de Beauvoir en voyage
Équipe « Corps, Genre, Santé » dirigée par André-Alain Morello et Nicolas Balutet
UFR Lettres, Langues
et Sciences Humaines
Thématique du Séminaire 2017-2018: « Les sens du toucher »
Antanas Sutkus, Jean-Paul Sartre in Lithuania, 1965

Toucher pour (se) connaître : Simone de Beauvoir en voyage

Simone de Beauvoir est surtout connue pour avoir eu « une vie exclusivement intellectuelle » (La Force des choses Tome 1, Paris, Folio, 1999, p.495). Elle serait donc une femme froide, une « cerveline » (Colette Yver), un « bas-bleu», une femme sèche et rigide. Nous voudrions mettre à mal ces clichés, en nous intéressant à la sensualité beauvoiriene, qui transparaît dans ses récits de voyage (mémoires, correspondance, journaux intimes, essais de voyage). Comment le sens du toucher apparaît-il dans les récits de voyage ? Y a-t-il une spécificité beauvoirienne de ce sens ? Qu’ajoute le voyage à la sensualité beauvoirienne ? Tout d’abord, nous verrons comment le sens du toucher a été construit chez Beauvoir. Puis, nous analyserons la manière dont l’écrivaine présente sa sexualité, lorsqu’elle voyage. Enfin, nous sonderons en profondeur la sensualité maîtrisée qu’elle fait passer dans les récits viatiques où elle parle en son nom propre.

PDF DE L’AFFICHE

Copyright © 2010-2012 Laboratoire Babel. Tous droits réservés.
Réalisé avec WordPress.