Laboratoire BABEL

EA 2649
Langages, littératures, civilisations et sociétés

Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait.

Archive mensuelle avril 2019

Journée d’études « Arts, littératures et VIH/sida : des récits au féminin le jeudi 13 juin 2019

La journée d’études Arts, Littératures et VIH/sida : des récits au féminin, co-organisée par Monsieur Nicolas BALUTET, maître de conférences HDR à l’Université de Toulon et chargé de membre de l’équipe « Corps, Genre, Santé » du  laboratoire BABEL ; ainsi que par Florence LHOTE, docteure et post-doctorante du laboratoire BABEL aura lieu le jeudi 13 juin 2019 de 9h à 16h, en salle FA 701 (Bâtiment FARON) sur le campus de Toulon – Porte d’Italie.

Tous les participants et les curieux sont invités à s’y rendre (Entrée libre).

AMENINDEX

Patrimoine immatériel et bien-être en PACA

Coordination : Laure LEVEQUE, laboratoire BABEL

Depuis le printemps 2018, le laboratoire Babel participent au projet AMENINDEX, tourné vers l’exploration et la valorisation du patrimoine de la Région PACA en liaison avec le bien-être.

Rappel des objectifs : Ce projet vise à mettre en lumière la richesse immatérielle de la région PACA ainsi que les liens de celle-ci avec le bien-être des populations. Aussi, le projet présente la double originalité de proposer un indicateur de mesure original du bien-être construit à partir de la composition du capital immatériel des territoires, et d’employer cet indicateur pour réaliser une cartographie de la région PACA, à partir d’une base de données agrégée originale.

Dans ce cadre, les chercheurs de Babel s’intéressent particulièrement aux dimensions de la culture et du tourisme durable en mettant au point des itinéraires de découverte culturels dont il est prévu qu’ils puissent être rendus disponibles au public via une application smartphone. Constitués à partir de sources littéraires, ces parcours seront articulés autour des indicateurs de bien-être qui y sont identifiés. Pour l’heure, sont en préparation un parcours « Ford Madox Ford », un parcours « René Char », un parcours « Peindre la Côte d’Azur ».

Projet en partenariat avec le pôle thématique ESMED (Espaces et sociétés euro-méditerranéennes), Université de Toulon

Projet scientifique CAP 2050 Parc National de Port Cros

Analyse de données textuelles / Prospective sur le développement des Iles d’Or

Coordination : Hélène LEDOUBLE, laboratoire BABEL

Au sein du Parc national de Port-Cros, les changements climatiques et sociétaux vont apporter des modifications importantes sur les relations entre les écosystèmes et les êtres humains. Il est nécessaire d’anticiper ces changements qui sont vecteurs d’inquiétude pour les professionnels et les partenaires du Parc National. Cap 2050 vise à identifier ces éléments, et à accompagner les acteurs dans la réflexion relative à la prospective sur le développement souhaité des Iles d’Or.La prospective rassemblera des connaissances pluridisciplinaires autour de la question de l’avenir du caractère de Porquerolles : image de l’île, écologie, paysage, tourisme, histoire, agriculture, tourisme durable, représentation de la nature, éthique environnementale.

Dans le cadre de ce projet, le laboratoire BABEL encadre un stage dont l’objectif est d’analyser l’image des îles à travers le contenu des Livres d’Or présents sur les îles et renseignés par les visiteurs depuis 2013.

Contenu du stage : Recueillir, numériser et analyser les commentaires issus des Livres d’Or depuis 2013 : analyse des éléments de langage, des thématiques, des points forts récurrents, des éventuelles difficultés ou points faibles identifiés, ou de tout autre élément linguistique permettant de mieux identifier l’image ou la perception de l’île (ou du Parc National) par les visiteurs.

Cette première analyse sera ensuite comparée à une étude similaire effectuée sur Tripadvisor.

Les deux mois de stage seront effectués en mars et avril 2019 (étudiante inscrite en M1 TILT).

Un second stage d’un ou 2 mois est proposé pour l’année 2020 (nouvelles candidatures possibles).

Ecrire le SIDA au féminin

Coordination : Nicolas BALUTET, laboratoire BABEL

D’avril à juillet 2018, l’équipe a bénéficié de l’expertise de Florence Lhote, chercheuse post-doctorante travaillant sur le thème de l’écriture du sida au féminin. S’inscrivant dans le prolongement de l’étude pionnière d’Hélène Jaccomard, Lire le sida : témoignages au féminin (2004), ce projet postdoctoral avait pour but la constitution d’un corpus actualisé et étendu d’œuvres écrites par des femmes et la mise en lumière de méthodes d’analyse novatrices permettant d’apporter des éléments de réponses aux questions suivantes, parmi d’autres : Ces textes littéraires constituent-ils une contribution à la médecine ? Se cantonnent-ils à la sphère intime ou présentent-ils une préoccupation davantage sociopolitique ? Permettent-ils d’entrevoir une poétique du sida ?

Ce travail, qui a abouti à la rédaction d’un long article prochainement publié dans Babel. Littératures plurielles et intitulé « Genre et genres : le VIH par ses récits », sera prolongé en juin 2019 par une journée d’étude consacrée à « Arts, littératures et VIH/sida : des récits au féminin ».

INTERREG MARITTIMO TOUR.I.S.M.O

Contact : Olivier SAISSI, laboratoire BABEL

Contrat Européen

Le projet TOUR.I.S.M.O. vise à donner aux étudiants/diplômés la clé pour relancer le secteur du Tourisme et de l’Hôtellerie, à travers la réalisation de parcours de mobilité transfrontalière qui puissent leur fournir les instruments opérationnels et de management nécessaires pour une profitable insertion dans le secteur touristique-hôtelier.

Le projet s’insère ainsi dans une action de formation conjointe transfrontalière dans la filière prioritaire du tourisme innovant et durable pour la mise en valeur des hébergements et des atouts environnementaux, historiques et identitaires des territoires transfrontaliers impliqués. En conséquence, il sera possible de mettre en valeur les vocations personnelles des étudiants, qui pourront connaitre des tissus d’entreprises d’autres régions, de créer de connexions territoriales dans une clé économique et d’expérimenter des perspectives d’emploi nouvelles, qui pourront favoriser leur future intégration dans le marché du travail transfrontalier.

Cette proposition de projet prévoit les activités suivantes: 

  • Activité 1 : Echange d’expériences et cultures parmi le monde des entreprises hôtelières et les établissements de formation, à travers l’insertion des étudiants dans la filière prioritaire du tourisme innovant et durable, lié à la Croissance Bleue et Verte, sur la base également des expériences nationales liées à l’alternance école/travail;
  • Activité 2 : Organisation d’expériences de travail des étudiants italiens en France et des étudiants français en Italie (parcours individuels ou en groupe classe) auprès des entreprises d’hébergement touristique et/ou auprès d’organismes publiques/privés dans le cadre de la filière prioritaire du tourisme innovant et durable;
  • Activité 3 : Parcours d’atelier pratique finalisé à l’acquisition des compétences nécessaires pour rénover l’attractivité touristiques des territoires impliqués, avec la mise à disposition d’un tuteur de formation et un tuteur d’entreprise     

Le projet promeut la création d’emplois durables et de qualité, ainsi que la mobilité des étudiants, en réalisant une approche qui intègre les objectifs de la stratégie Europe 2020, visant la croissance intelligente, durable et inclusive.

INTELLIGENTE: le projet envisage la création de liens entre les sujets opérant dans le monde de la formation et les entreprises, afin de formuler une proposition qui améliore les chaînes d’accueil du tourisme en termes d’innovation. L’approche coopératif au niveau transfrontalier constitue une valeur ajoutée, parce qu’elle soutient la création de standards partagés qui favorisent la mobilité des jeunes travailleurs.

DURABLE : TOURISMO soutient la formation de professionnels du tourisme durable qui seront protagonistes de l’amélioration de la durabilité du secteur touristique. Les bénéfices qui découlent de l’adoption de modèles de développement responsable et durable sont désormais largement connus et partagés, et ils impactent sur l’environnent et sur la communauté.

INCLUSIVE : Ce projet soutient la mise en valeur de nouveaux profils professionnels, en investissant sur la formation et en favorisant l’inclusion sociale des jeunes travailleurs, à travers la création de perspectives d’occupation transfrontalières également pour les habitants des zones défavorisées.

Le projet est cohérent avec la Communication pour une nouvelle stratégie de l’UE en faveur de l’enseignement supérieur (COM 2017/0247).

  • S’attaquer à l’inadéquation des compétences et promouvoir l’excellence dans le développement des compétences.
  • Construire des systèmes d’enseignement supérieur inclusifs et connectés 
  • Veiller à ce que les établissements d’enseignement supérieur contribuent à l’innovation 
  • Soutenir des systèmes d’enseignement supérieur efficaces et efficients.

TOUR.I.S.M.O. est cohérent avec le Programme  ERASMUS + et Erasmus pour jeunes Entrepreneurs et, au niveau regional, avec FEDER et FSE.

IMPACT DE L’ACTIVITE LITTERAIRE-LECTURE, ETUDE & PRODUCTION DE TEXTES SUR LA SANTE

LITTERATURE & SANTE

Coordination : Martine SAGAERT, laboratoire BABEL

Projet de Recherche-Action

Depuis janvier 2019, l’équipe Corps, Genre Santé est impliquée dans un projet de Recherche-Action, en collaboration avec le CHIS (Centre Hospitalier Intercommunal Toulon La Seyne-sur-Mer). Mené par Martine Sagaert et le Docteur Xavier Tchiknavorian, il entend étudier l’impact de l’activité littéraire (lecture, étude et production de textes) sur la santé, notamment en oncologie. Réintroduire la littérature comme pratique – à la fois de lecture dynamique et d’écriture – pourrait, en effet, avoir des vertus thérapeutiques et faire partie des soins de support, dans une démarche médicale globale, prenant en compte l’être humain tout entier.

Genèse du projet et de la collaboration avec le CHITS

  • Le colloque du 9 avril 2013 (UTLN), intitulé Le Sein : des mots pour le dire, qui a donné lieu à la publication de l’ouvrage éponyme (Babel, coll. « Transverses », 2015), auquel ont participé le docteur Olivier Audrin, cancérologue, spécialisé en chirurgie réparatrice mammaire et qui exerce à La Seyne-sur-mer, et le docteur Xavier Tchiknavorian, oncologue médical et oncogénéticien, exerçant au Centre Hospitalier Intercommunal de Toulon-La Seyne (Voir leur article : « Soigner et prendre soin, une médecine à l’écoute des femmes », p. 141-153). L’un explique : En tant que sénologue, je ne soigne pas seulement un organe, je considère la personne dans son intégralité en sachant tout ce que les seins représentent pour les femmes ». Et l’autre précise : « Les femmes m’ont appris qu’il faut d’abord s’intéresser à elles avant de s’intéresser à leur cancer ». Tous deux sont attentifs à ce qui détermine le sujet dans sa singularité, sa spécificité, son idiosyncrasie. Ils exercent une médecine centrée sur le/la patient.e.
  • Le colloque international des 25 & 26 avril 2017 (UTLN) et des 9 & 11 mai 2017 (USAC – Guatemala), intitulé Médecine et écritures, qui a donné lieu à l’ouvrage éponyme (Babel, « Transverses, 2018), auquel ont participé plusieurs médecins, dont le docteur Olivier Audrin et le docteur Xavier Tchiknavorian.

Médecins-écrivains, écrivains atteints par la maladie, écrivains qui mettent en récit la maladie, la fin de vie, la vieillesse et la mort, tous font écho en nous et nous interrogent. Que peut la littérature ? L’écriture peut-elle être salvatrice ? Peut-elle participer à la reconstruction de soi ? Quelle place donner à la littérature en contexte de soins ?

Ces recherches s’inscrivent dans le sillage des travaux de Georges Canguilhem, médecin et philosophe, qui a invité à repenser la pratique médicale et à mettre le/la patient.e au centre du dispositif, des travaux de Gérard Danou, médecin et essayiste, pour qui la littérature, « science du vivre », est indispensable dans la formation médicale, et dans un contexte épistémologique précis, celui de la « médecine narrative », concept créé par Rita Charon, interniste, docteure en littérature, professeure de médecine clinique à l’université Columbia de New York, qui affirme le rôle central des récits des patient.e.s en contexte de soin.

  • Le partage de textes littéraires, la lecture à haute voix, l’analyse littéraire et le récit de maladie rapporté par le/la patiente sont au cœur du soin.

ÉQUIPE D’ACCUEIL CHITS

NomQualité
Dr Xavier TCHIKNAVORIANChef du service d’oncologie
Emilie VIDAS
Béatrice BOIRIN
Infirmière
Cadre de santé

ÉQUIPE UTLN

Laboratoire de recherche : BABEL
Nom du directeur du laboratoire : Gilles LEYDIER
Equipe : Corps, genre, santé — Thématique 2018 -2019 : Maux et traitements

Intervenants sur le site du CHITS :

NomQualité
SAGAERT Martine Professeure émérite de Littérature française
du XXe siècle
Relations UTLN/Babel-CHITS
MORELLO André-AlainMaître de conférences
Co-responsable équipe « Corps, genre, santé »
BALUTET NicolasMaître de conférences HDR
Co-responsable équipe « Corps, genre, santé »

Dates / période et fréquences d’intervention

Un vendredi par mois à partir de janvier 2019

Détails de l’intervention


Cadre théorique
Le / la patiente au cœur du soin
Médecine et « humanisme en acte ».
Médecine narrative
Intersubjectivité – écoute empathique – identité narrative

Hypothèse
Réintroduire la littérature comme pratique peut être un atout majeur pour humaniser la relation médecin-patient.e. La connaissance de textes littéraires et la production de textes peuvent avoir des vertus thérapeutiques et faire partie des soins de support, dans une démarche médicale globale, prenant en compte l’être humain tout entier.
Problématique
La littérature peut-elle être considérée comme un soin de support en oncologie ?

Objectifs

  • Mettre les patient.e.s au centre du dispositif
  • Faire se rencontrer personnel soignant et patient.e.s en dehors des consultations et prescriptions médicales
  • Développer une empathie réciproque
  • Permettre au médecin de mieux connaître ses patient.e.s
  • Aider les patient.e.s à vivre mieux.

Application

Programme à destination des patient.e.s en hôpital de jour ou en hospitalisation complète
Partie 1 : Lectures et analyse de textes littéraires
Partie 2 : Ecriture réflexive

Modalités Partie 1 : Lectures et analyse de textes littéraires

Les patient.e.s qui participeront seront indiqué.e.s par l’équipe médicale.

Séances individuelles et séances de groupe (2h).
Les séances initiales seront proposées à titre individuel.
Des extraits seront distribués aux patient.e.s et lus par l’un des membres du projet (universitaire de la faculté de lettres ou membre de l’équipe soignante de l’hôpital). Si le/la patient.e le souhaite, il/elle peut relire le texte à haute voix.
Succèdera à ces lectures un échange oral entre patient.e et intervenant.e.

Dans un deuxième temps, seront proposées des séances en groupe.

Plan type d’une séance en groupe de deux heures :
L’intervenant.e présentera un.e auteur.e, un texte, sa genèse et sa spécificité.
Un.e intervenant.e lira des extraits.
Chaque extrait donnera lieu à un commentaire littéraire (le choix du genre littéraire, les figures de style etc.).
Puis la parole sera donnée aux patient.e.s, qui souhaitent réagir face au texte littéraire présenté.

Critères de sélection des textes-passerelles
Les textes choisis sont des textes publiés dont la qualité littéraire est indéniable.
« Que saurions-nous /…/ de tout ce que nous appelons le soi, si cela n’avait été porté au langage et articulé par la littérature ? » (Paul Ricoeur). La littérature dit « l’irréductible pluralité des êtres », « les différences et les singularités », « le nuancier infini des destinées individuelles » (Mona Ozouf).
« La refiguration narrative du réel » nous permet de « découvrir des dimensions ignorées de l’expérience et ainsi de transformer notre vision du monde. » (Alain Finkielkraut)

Deux types de textes sont retenus :

  • des textes fictionnels courts (nouvelles)
  • des textes autobiographiques ou fictionnels écrits par des auteur.e.s qui ont vécu ou vivent l’expérience de la maladie,
  • dont la maladie est le centre de gravité
  • qui n’évitent pas la « réalité rugueuse »
  • qui développent des facultés de résistance
    A titre d’exemple de nouvelle : « Sébastien » de Silvia Baron Supervielle.
    A titre d’exemple de texte fictionnel : La Reine Alice (2011) de Lydia Flem. Ce texte est emblématique car il part d’une expérience vécue par l’auteure, celle du cancer du sein. Il ne s’agit pas d’une autopathographie, Lydia Flem écrivait avant la maladie et continuera son activité littéraire après les traitements. Le texte part de la réalité mais n’est pas réaliste. Il s’agit d’un conte moderne, d’une réécriture d’Alice au pays des merveilles. Le genre même du conte et la tonalité humoristique du texte permettent une prise de distance. Le schéma narratif du texte est en adéquation avec l’évolution positive du personnage, qui passe d’un état de sidération à une véritable stratégie pour reprendre souffle. Au terme de sa quête, Alice n’est pas subalterne, elle est souveraine. De pion sur l’échiquier, elle devient à la fin une reine.
    Un livre qui passe par le fil de la fiction pour permettre de reprendre pied dans la réalité, pour « gagner du terrain sur le désespoir »

des poèmes, qui permettent une ouverture, une brèche

La poésie « n’a pas une intention de récit ». « Elle a ceci de spécifique qu’elle s’adresse à chacun dans sa tête à la mémoire » (Jacques Roubaud). « Vous ne voyez pas simplement une chose par sa perception sans que se greffe dessus tout un système d’aperceptions affectives ou autres. Le poète est celui qui les dégage. » (Jacques Garelli)
A titre d’exemple : « Hérisson » de Jacques Roubaud.

Modalités Partie 2 : Écriture réflexive

Les séances de lectures partagées déboucheront sur des exercices d’écriture en écho en insistant sur ce qui est ressenti personnellement.
Ecriture réflexive : le /la patiente aura la possibilité de rapporter par écrit des éléments de son histoire, en lien avec sa maladie ou non, ou de mettre en lumière un événement important de sa vie.
Les patient.e.s qui le souhaitent pourront communiquer leur texte aux soignant.e.s ou lire leur texte à voix haute.
Les membres de l’équipe soignante pourront participer aux exercices d’écriture. Ils pourront écrire un texte personnel, qui pourra être partagé avec tous/toutes les participant.e.s.

Évaluation

Dès la première séance, sera distribué aux patient.e.s un questionnaire de satisfaction, qui sera analysé par l’équipe et permettra des ajustements ultérieurs.

Projet Horizon 2020

Europe in a changing world inclusive, innovative and reflective societies – Governance – 01 – 2019: Trust in governance

Coordination : Simone VISCIOLA, laboratoire BABEL

Project proposal

ReC-Rebuilding Confidence. From the politics of distrust to a democracy of trust

Leading organization: Università degli Studi di Macerata (UNIMC), Italy

Partners: Università degli Studi di Macerata (UNIMC), IT; Istituto Luigi Sturzo (ILS), Roma, IT; Università degli studi di Messina (UNIME), IT; Università degli studi Guglielmo Marconi (USGM), IT; Panteion University (PAN), EL; Institute for Public Affairs (IPA), PL; Loughbrough University (LBORO), UK; Institute for Democracy (IDSCS), MK; University of Ljubljana (UL), SI; University of Toulon (UTLN), FR; The Nottingham Trent University (TNTU), UK; University of Oradea (UNORA), RO.

Objectives

The overall objective of ReC Project is to cope with the problem of distrust in democracy by means of innovative methodology: based on an articulated and complete theoretical approach, an empirical and experimental phase will be developed with innovative methods and will lead to the development of new tools to encourage participative decision making, and, finally, to restore confidence in democratic institutions both at national and UE levels.

ReC Project has the following three specific objectives:

– 1) highlight main factors related to distrust in governance and investing their possible relationships in crucial areas such as: a) the perception of democratic powers: confidence in institutions, trust in representatives; b) the crisis of responsiveness; c) the dangerous integration of distrust’s factors in the representative system, also considering Brexit experience; d) the increasing request for “identity protection” of rights; e) the role of communication (in particular, social media) towards mutual mistrust and lack of legitimacy between European and national stakeholder; f) the growing « populist attitude » of European voters; g) the potential conflict between representative institutions and direct democracy; h) representation and perceptions of democracy, also in comparative perspective outside EU.  – 2) develop useful criteria and measurable indicators of increasing distrust, and verify whether and under what conditions the trust is affected by acquiring knowledge and political education, through experimentation and applied research targeting different groups of citizens, and using both experienced and innovative tools (expert interactive seminars, workshops, questionnaires, digital storytelling, serious game, snowballing surveys); – 3) and finally offer a set of policy proposals to restore and increase trust in governance both within the Member States and EU, and develop new technological tools to promote a participative decision making based on a closer connection between citizens and institutions both at national and European level.      

Area Coordinator: Université de Toulon, France (UTLN)

Head of unit:

Simone Visciola (Associate Professor, Contemporary History)

Unit research members:  

  • Gilles Leydier (Director of the BABEL EA 2649 Research laboratory, Full Professor, Political History and Politics)
  • Marie Gayte (Associate Professor, United States History)
  • Loredana Ruccella (Associate Professor, Political Linguistics Studies)
  • Alessandro Leiduan (Associate Professor, Semiotics Studies)

Representations and perceptions of democracy, also in comparative perspective outside UE

Research questions: Is it possible to discover and to understand similarities and differences among EU countries and between European experience and non-EU democratic countries in which confidence in institutions and trust in representatives are particularly stressed by the perception of democracy?

UTLN-FR will coordinate the study about the effects of the traditional political parties’ crisis, identifying the « presence » – and possibly the “persistence” – of the memories connected to their respective political cultures. The goal is to estimate the weight that they exercised, at the turn from the 20th to the 21th century, with regard to the changing political framework as well as the development of the enlargement process and the legitimation of the European construction.

Through a comparative analysis, the reasons of the « fatigue » of liberal democracy in the framework of European integration will be investigated. Furthermore, the research aims at reconstructing the historical origins of Europe’s malaise; origins deriving from a crisis of the solidarity that united – in spite of their differences – the democratic political cultures (right and left) after the end of World War II and « stabilized » them in the context of the Cold War.

Besides, a significant part of the research will be dedicated to the US-European relationship. The following topics will be analysed: 1) the evolution of the relationship between the US and Europe in the European construction process from 1989 till today. This is a central issue for understanding the origins of the European integration project, from its birth out of the “Soviet orbit”, closely linked to the US foreign policy after World War II, to the creation of the single currency and the present day. 2) what factors of American policy had an impact on the decisions of the EU both from an economic and military point of view; 3) their representations (historical, literary, cinematographic, musical, cultural in general) of these factors meant to measure how they had imprinted themselves into the crisis of confidence in the EU.

Another topic of research, still regarding the American case, will be the policy that unites the nationalist-populist parties and movements currently gaining ground in the US, but also in Italy and France and more generally in all Western democracies; a policy, which is based on the protection of identity as a cultural and national bond . The « visions » of these parties and movements, as expressed in their political communication, also have a strong reference to the religious tradition, which serves as a lever of mobilization for the protection of the culture of the citizens from cosmopolitanism, globalization, migratory waves and Islamic fundamentalism. Indeed, the political appeal to the religious legacy has become an anchor to preserve the identity values, the decline of which has become an opportunity to penetrate those political paradigms which aim at eradicating the differences and wiping away the problems. In this sense, special attention will be paid to the group of neo-conservative Christians in the US, with the scope of identifying possible analogies with European movements and parties.

Finally, in the context of the crisis of liberal democracies, of which those attentive to the evolution of contemporary events are increasingly speaking, the last questions to ask is the following: through what historical-social and political plots are the current political events connected to the role and the responsibilities of journalistic communication, traditional media, the Net and social media? Through a sociological analysis, the research will follow an « ethnographic » methodology to investigate the health status of journalism and new media; not so much from an economic, « diffusional » or technological perspective, but rather from an epistemological point of view, focusing on knowledge and « contents ». This approach centers on the dissemination of ideas and on the formalization of those very values and visions of the world that the world of information offers to its audience.

Projection du documentaire El caballito y la máscara (version sous-titrée en français) suivie d’une rencontre-débat

Dans le cadre de la sixième semaine de la manifestation L’Amérique latine et les Caraïbes, ayant lieu du 23 mai au 8 juin 2019, l’Université de Toulon, sous la direction de Monsieur Nicolas BALUTET, organise la projection du documentaire El caballito y la máscara (version sous-titrée en français), suivie d’une rencontre-débat en présence des deux réalisateurs Gaël VINCE et Guillaume DARRAS le vendredi 7 juin de 11h à 12h30.

Tous les intéressés sont les bienvenus (Entrée Libre).

Descriptif :

À Tamulté de las Sabanas (Mexique) se répète chaque année durant la fête patronale la danse d’un cheval-jupon et d’un masque qui rejoue la Conquête. Le duo de danseurs accompagne les processions en l’honneur de Saint-François. Dans le même temps, un professeur tente avec ses élèves de préserver les traditions locales donnant une version impeccablement chorégraphiée de cette tradition.

Contact : nicolas.balutet@univ-tln.fr

Conférence « Snow Therapy : guérir le couple ou se guérir du couple ? »

Jeudi 2 mai 2019

Laboratoire BABEL

Equipe « Corps, Genre, Santé »

Responsables de l’équipe : André-Alain MORELLO et Nicolas BALUTET

Relation avec le Centre Hospitalier Intercommunal Toulon La Seyne-sur-Mer : Martine SAGAERT

Thématique du séminaire 2018-2019 : « Maux et Traitements »

Conférencière : Tiphaine MARTIN (Docteure en Lettres, Université de Toulon, Laboratoire BABEL)

présentera une conférence dont le titre est :

« Snow Therapy : guérir le couple ou se guérir du couple ? »

Jeudi 2 mai à 13h (salle W1-115)

Ouvert à toutes et à tous.

 

 

 

VOISIN Patrick

Professeur de chaire supérieure honoraire

Mèl 

patrick-voisin@wanadoo.fr

Formation

1976 : Agrégation externe de grammaire

1975 : CAPES externe de lettres classiques

1973 : IPES – Concours d’élèves-professeurs

1971-1976 : Licence et maîtrise de lettres classiques, Université de Bordeaux III

Parcours d’enseignement

1994-2017 : Professeur de Première supérieure au Lycée Louis Barthou, 64000, Pau (langue et littérature latines en classe de Lettres supérieures – hypokhâgne ; littérature française en classe de Première supérieure – khâgne)

1990-1994 : Professeur au Lycée Louis Barthou, 64000, Pau (2ndcycle et CPGE scientifiques)

1977-1990 : Professeur au Lycée Merleau-Ponty, 17300, Rochefort s/mer

1976-1977 : Professeur agrégé stagiaire au Lycée Camille Jullian, 33000, Bordeaux

Autres charges exercées en parallèle

. Conseiller pédagogique à l’IUFM de Bordeaux (1991-1995)

. Chargé de cours à l’IUFM de Bordeaux, antenne de Pau : préparation à la composition française du CAPES de documentation et de lettres modernes (1993-1994)

. Chargé de cours vacataire à l’Université de Pau & des Pays de l’Adour : langue et littérature françaises (1990-1993)

. Conseiller pédagogique tuteur au CPR de Poitiers (1987-1990)

Cours exercés à l’étranger

. Chargé d’un séminaire, ESTEM de Casablanca, Maroc (19-23 février 2018)

. Chargé de deux modules d’enseignement délivrés à des étudiants de Master 1 (théorie littéraire et approches du texte), Université du 8 mai 1945, Guelma, Algérie (13 avril – 26 avril 2014)

Participation aux jurys de concours

. Membre du jury du concours Mines-Ponts pour la session 2019 : épreuve de français-philo

. Membre du jury du concours CCinp pour les sessions 2018 et 2019 : épreuve écrite de français-philo

. Membre du jury du concours de recrutement des conservateurs du patrimoine (INP) pour les sessions 2018 et 2019 : épreuve écrite de version latine

. Membre du jury de l’agrégation externe de lettres modernes pour les sessions 2014, 2015, 2016 et 2017 : épreuve écrite de version latine

. Membre du jury du CAPES externe de lettres pour les sessions 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017 : épreuve écrite de dissertation française et épreuve orale MSP ; président de commission entre 2012 et 2017

. Membre du jury de l’agrégation externe de lettres classiques pour les sessions 2002, 2003, 2004 et 2005 : épreuve écrite de thème latin et épreuve orale d’explication latine

. Membre du jury de l’agrégation externe de grammaire pour les sessions 1997, 1998, 1999, 2000 et 2001 : épreuve écrite de thème latin et épreuve orale d’explication latine ; secrétaire du jury entre 1999 et 2001

. Membre du jury du CAPES spécifique de lettres modernes pour les sessions 1995, 1996, 1997 et 1998 : épreuve orale d’explication française

Direction de projets

Directeur-fondateur du Concours International C.I.C.E.R.O. (Certamen In Concordiam Europae Regionumque Orbis) autour des langues et des cultures de l’Antiquité, depuis 2006 : http://concourseuropeencicerofr.blogspot.fr/

Responsabilités associatives

. Secrétaire de l’Association et de la Revue Vita Latina

. Vice-Président de l’Association France-Tunisie

. Membre du Bureau de la Société des Agrégés de l’Université

. Membre de l’ACEL – Le Cippe (Association pour une collection d’études littéraires)

. Membre scientifique de la Société Internationale des Amis de Cicéron

. Membre du Bureau de la Société des Amis des Beaux-Arts de Pau

. Membre de l’AMOPA 64

. Membre du Comité de l’APPLS (Association des Professeurs de Première et Lettres Supérieures) (2004-2017)

. Secrétaire-adjoint du Bureau de l’APLAES (Association des Professeurs de Langues Anciennes de l’Enseignement Supérieur) (2005-2016)

. Membre du Comité éditorial de la Plate-forme francophone Sillages et du site Wikiprépas, membre de la Communauté de pratique Sillages, membre de l’équipe Projet Sillages, membre du Conseil d’administration de SILLAGES, sous la conduite de l’École Polytechnique/Paris Tech, de l’ESSEC, de l’ENS Paris et d’ePrep (2006- 2017)

Domaines de recherche privilégiés

Littérature française

Théorie et histoire littéraire ; valeur de l’œuvre littéraire ; brièveté ; Laforgue ; Koltès ; Camus ; littérature francophone africaine ; Kourouma ; littérature maghrébine ; Kateb Yacine ; Rachid Mimouni ; éco-critique/poétique et géo-critique/poétique

Antiquité et langues anciennes

Méditerranée antique ; Carthage ; Afrique du Nord antique ; auteurs africains ; latin d’Afrique ; écologie antique

Histoire de la gastronomie et du vin

Cuisine antique ; gastronomie 18è et19è siècles ; histoire du vin

Rattachements scientifiques

. Membre du Laboratoire Babel (EA 2649), UFR Lettres et Sciences Humaines ‑ Université de Toulon

. Membre du projet « Liter/nature / Littérature, Environnement et Écologie » de l’Université de Gand (Belgique) : www.literature.green

. Membre du Conseil scientifique du Laboratoire de recherche Études Maghrébines, Francophones, Comparées et Médiation culturelle – LABOLIMA, Université de Manouba, Tunis, Tunisie

. Membre du Comité scientifique de la Revue Nodus Sciendi, Université d’Abidjan, Côte d’Ivoire

. Membre du Comité scientifique de la Revue Annales de la Faculté des lettres et des langues de l’Université du 8 mai 1945, Guelma, Algérie

. Membre du Comité scientifique de l’Association Kubaba (Antiquité), Université de Paris I Panthéon – Sorbonne

Participation à des actions pédagogiques

2019

. Participation au Séminaire académique « L’Antiquité pour demain »,  Grenoble, 19 mars 2019 : « Les Langues et Cultures de l’Antiquité : un pont sur la Méditerranée »

2018

. Élaboration de fiches « lexique-culture » sur le site Éduscol, dans le cadre des travaux du groupe Lexique-Culture prolongeant la publication du rapport Les Humanités au cœur de l’école  (P. Charvet et D. Bauduin), et participation au Séminaire national ministériel « Apprentissage du lexique » (Paris, 22 mai 2018)

https://eduscol.education.fr/cid129895/lexique-et-culture.html

2013

. Réflexion sur les langues anciennes affichée sur le site Éduscol « Langues anciennes et rives nord/sud de la Méditerranée », en 2013 :

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Langues_et_cultures_de_l_Antiquite/34/5/07_LCA_MediterraneeVF_273345.pdf

2012

. Participation au Colloque national ministériel « Langues et cultures de l’Antiquité », Paris, 31 janvier et 1erfévrier 2012

. Participation à la Journée « Les TICE et l’enseignement des lettres » organisée par l’APLettres, Paris, 17 mars 2012

. Participation à une table ronde du Rendez-vous des Lettres / les Métamorphoses du livre et de la lecture à l’heure du numérique, « Le numérique et l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité », Paris, BnF et CNAM, 19, 20 et 21 novembre 2012

2010

. Contribution en langues anciennes à la Plate-forme « Sillages » (Ressources pour l’ouverture sociale et internationale de l’accès aux grandes écoles / École Polytechnique –ESSEC – ePrep)

2009

. Exposé « Les langues anciennes et les TICE » devant la Cellule TICE des Inspections générales, Ministère de l’Éducation nationale, Paris, jeudi 9 avril 2009

2008

. Participation au Colloque international ePrep 2008 « Les TICE, pour quelle efficacité pédagogique ? », sous le haut patronage de V. Pécresse, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et de X. Darcos, Ministre de l’éducation nationale, Supélec, Campus de Gif-sur-Yvette, 16 et 17 mai 2008

2007

. Participation au document conçu et élaboré à l’initiative de l’Inspection générale des lettres, dans le cadre de la commission de réflexion sur les langues et la culture antiques : « Contribution des langues et culture de l’antiquité à une culture humaniste et scientifique »

2006

. Élaboration d’une sitographie des langues anciennes : Nunc est clicandum ! en ligne sur des sites académiques de l’Éducation nationale

Publications

. Ouvrages

. Écolo, Écologie et environnement en Grèce et à Rome, Paris, Belles Lettres, « Signets », 2014

. La Germanie de Tacite, traduction, annotations et présentation, Paris, ARLÉA, 2009

. Il faut reconstruire Carthage. Méditerranée plurielle et langues anciennes, Paris, L’Harmattan, 2007

. Direction d’ouvrages

. Littérature française

. Les mille et un mots des mets et des vins. Histoire culturelle – Dictionnaire français et francophone, co-direction et participation, Bordeaux, Féret, à paraître 2019

. Réinventer la brachylogie, entre  dialectique, rhétorique et poétique, direction d’ouvrage et participation, Paris, Garnier, à paraître 2019

. Définir les territoires de la Brachylogie, co-direction et participation « Socrate, Platon, la brachylogie : une rhétorique de l’antirhétorique » (p. 109-125), Annales de la Faculté des lettres et des langues de l’Université de Guelma – Algérie, n° 15, 2016.

. Ahmadou Kourouma, entre poétique romanesque et littérature politique, direction d’ouvrage et participation « 846… une cote mal taillée pour Kourouma » (p. 7-40) et « Valeur des Soleils des Indépendancesau regard de la théorie littéraire, entre poétique romanesque et littérature politique » (p. 379-392), Paris, Garnier, 2015

. La Valeur de l’œuvre littéraire, entre pôle artistique et pôle esthétique, direction d’ouvrage et participation « Prolégomènes : la question de la valeur » (p. 7-20), Paris, Garnier, 2012

. Littérature latine et culture antique

. Lois des dieux. Lois des hommes, co-édition et participation « Macrobe et la question du sacré » (p. 31-45), Paris, L’Harmattan, 2017

. L’Espace dans l’Antiquité, co-édition et participation « La Méditerranée : pont, barrière ou digue pour les cultures des deux rives ? » (p. 147-163), Paris, L’Harmattan, 2015

. L’art du discours dans l’Antiquité : de l’orateur au poète, co-édition et participation « Quand dire n’est pas toujours faire ou passe par d’autres langages (Tite-Live, H. R., X, 28, et Lucain, G. C., X, 82-106) (p. 155-170), Paris, L’Harmattan, 2011

. Figures de l’étranger autour de la Méditerranée antique, À la rencontre de l’Autre,co-édition et participation « Les langues et les cultures de l’Antiquité : notre altérité fondamentale » (p. 13-21), Paris, L’Harmattan, 2010

. Dossier « Langues et cultures de l’Antiquité : manifeste pour une Nouvelle
Frontière
», édition et participation « Un nouveau limes, une nouvelle frontière pour l’enseignement des langues et des cultures de l’Antiquité » et « Pourquoi et comment reconstruire Carthage ? », Revue Cause Commune, n° 3, Paris, Cerf, 2008

. Participation à des ouvrages collectifs

. Littérature française

. « Albert Camus’ Mediterranean: An Answer To “Murderous Identities », in Human and Social Studies, S. Modreanu (dir.), VI, 3, Iasi, Roumanie, 2017, p. 51-84

. « La nation française s’est aussi constituée dans sa cuisine ! », in Le français à table. Huitièmes Lyriades de la langue française, F. Argod-Dutard (dir.), Rennes, PUR, 2017, p. 207-233

. « Autorité littéraire et autorité commerciale : l’exemple du théâtre de Victor Hugo et d’Alexandre Dumas », in Commanding Words. Essays on the Discursive Constructions, Manifestations, and Subversions of Authority, Lynda Chouiten (ed), Cambridge Scholars Publishing, 2016, p. 194-212

. Préface de la réédition de la thèse du Professeur Habib SALHA, Cohésion et éclatement de la personnalité maghrébine, Tunis, Publications de l’Université de Manouba, 2015, p. I-IX

.« Un hommes de lettres oublié, Louis Barthou : les raisons de l’oubli », in Louis Barthou. Aspects méconnus et documents inédits, J.-F. Saget (éd.), Pau, SSLA et Marrimpouey, 2013, p. 141-157

. « La littérature culinaire constitutive de la nation française au XVIIIe siècle », in La France et les lettres, R. Vignest (dir.), Paris, Garnier, 2012, p. 125-155

. « La poésie de Moez Majed : une lueur entremblantée… entre ombre et lumière », préface du recueil  L’Ambition d’un verger, Paris, L’Harmattan, 2010, p. 9-17

. Littérature latine et culture  antique

. « Quand les Africains firent du latin une langue butin de guerre ! », in Éduquer en pays dominé (Afrique, Amériques, Europe), F. Collin, J. Moomou et C. Seveno (dir.), Paris, Karthala, 2019, p. 95-126

. « Un moment unique dans la rhétorique des Vies parallèles : quand le rituel de l’éloge et du blâme fait place à un double éloge croisé », in Revue des Études Latines, J. Champeaux (dir.), tome 94, 2017, p. 121-139

. « La Méditerranée antique : un espace identitaire et communautaire… ou un creuset d’interculturalité ? », in Actes du colloque Langue, littérature et voies de l’interculturel, A. Makan (dir.), Beni Mellal, Maroc, 2017, p. 273-297

. « La mer est un pont : pourquoi faut-il tendre des passerelles ? », in Ponts et passerelles, H. Ben Salha (dir.), Tunis, Cérès, 2017, p. 41-57

. « L’Afrique romaine voulait-elle arrêter le temps ? Aiôn-Annus et les Saisons, entre temps cyclique et temps éternel ! », in Le Temps, Ph. Guisard et C. Laizé (dir.), Paris, Ellipses, 2017, p. 79-115

. La tradition des laudes : une affirmation identitaire », in Éloge et blâme. Figures et pratiques, Ph. Guisard et C. Laizé (dir.), Paris, Ellipses, 2016, p. 366-400

. « Carthage ou la passion de la rhétorique », in L’Homme et ses Passions, I. Boehm, J.-L. Ferrary, S. Francher d’Espèrey (dir.), Paris, Belles Lettres, 2016, p. 829-846

. « Pollution. Le mot, l’idée et la réalité », in Rome. La ville éternelle révèle de nouveaux secrets, Dossiers de l’archéologie, n° 377, 2016, p. 26-27

. « Le patrimoine de Carthage ou la tradition de Carthage », in Patrimoines, C. Gravet, D. Darcis et P. Gillis (dir.), Cahiers Internationaux du Symbolisme, Mons, CIEPHUM, 2015, p. 277-292

. « Le corps reconstitué… et le temps retrouvé d’un Carthaginois », in Le Corps, Ph. Guisard et C. Laizé (dir.), Paris, Ellipses, 2015, p. 143-174

. « Pithécusses et la coupe de Nestor », in Texte-Île Île-Texte, J. Isoléry (dir.), éd. Petra, collection « Fert’Îles », 2015, p. 175-202

. « Les Phéniciens de Carthage », in Méditerranées. Des grandes cités d’hier aux hommes d’aujourd’hui, Y. Bacot (dir.), Paris, Gallimard, 2013, p. 46-47

. « Il faut reconstruire Carthage », in Cahiers Pédagogiques, hors-série n° 32, novembre 2013, .

« Les enjeux de la traduction des langues anciennes autour de la Méditerranée », in Polumathès. Mélanges offerts à Jean-Pierre Levet, B. Morin (dir.), Limoges, PULIM, 2012, p. 439-452

. « Capoue », in Dictionnaire des lieux et pays mythiques, O. Battistini, J.-D. Poli, P. Ronzeaud, J.-J. Vincensini (dir.), Paris, Robert Laffont, Bouquins, 2011, p. 229-234

. « Héro et Léandre : l’avenir s’est-il dessiné au pied du Bosphore ? », in D’Europe à l’Europe, V : Europe, état des connaissances de l’Antiquité au XXIe siècle, O. Wattel de Croizant et A. Roba (éd.), Bruxelles, DGX, 2011, p. 153-161

. « Humanités », in Dictionnaire politique d’Internet et du numérique, C. Stener (dir.), Paris, La Tribune, 2011, p. 197-199

. « La Germanie de Tacite : une table d’attente pour Julius Civilis et Arminius, une table de jeu pour le lecteur », in Vita Latina, n° 182, 2010, p. 96-107

. « Être de la même mer : être de Méditerranée », in La langue française et la Méditerranée, R. Vignest (dir.), Paris, Scérén-Cndp, 2009, p. 189-199

. Chroniques

Magazines tunisiens (pages culturelles) : Opinions (2011-2012), Alfikrya (2013), Tribune Plus (2015-2016).

Webographie

. Pages

. « Langues anciennes et rives nord / sud de la Méditerranée », site Eduscol, Ministère de l’éducation nationale, 2013 :

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Langues_et_cultures_de_l_Antiquite/34/5/07_LCA_MediterraneeVF_273345.pdf

. « Traduire les langues anciennes pour échapper aux « identités meurtrières » », table ronde « L’intégration par les lettres » organisée par l’APLettres, Paris, 2008 :

http://www.aplettres.org/Traduire_les_langues_anciennes….htm

. « Pourquoi et comment reconstruire Carthage », présentation de l’ouvrage Il faut reconstruire Carthage. Méditerranée plurielle et langues anciennes, Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne, 2007 : https://imageson.hypotheses.org/617

. Vidéos

. Présentation de Lois des dieux. Lois des hommes (co-édition et participation, Paris, L’Harmattan, 2017), librairie du Parvis – Espace Culturel Pau, 8 février 2018

https://fr-fr.facebook.com/ParvisEspaceCulturel/videos/entretien-avec-patrick-voisin-autour-de-lois-des-dieux-lois-des-hommes-lharmatta/1282918571809865/

. « Quand les Africains firent du latin une langue butin de guerre ! », 1ères Journées des Lettres et de l’Histoire « Éduquer en pays dominé », Université des Antilles-Guyane, Saint-Claude, Guadeloupe, 20-21 février 2014 :

https://www.canal-u.tv/video/manioc_bibliotheque_numerique_caraibe_amazonie_plateau_des_guyanes/quand_les_africains_firent_du_latin_une_langue_butin_de_guerre.21233

. Présentation de La Valeur de l’oeuvre littéraire, entre pôle artistique et pôle esthétique (Paris, Garnier, 2012), École normale supérieure, Paris, 12 janvier 2013 :

https://www.youtube.com/watch?v=ryf3zflMreQ

https://www.youtube.com/watch?v=2v9Aahh6vPc

. Interview enregistrée lors des « Rencontres Langues anciennes et mondes modernes », Ministère de l’éducation nationale, Paris, 2012 :

http://eduscol.education.fr/cid59443/videos-diffusees-pendant-les-rencontres-2012.html

. Table ronde du Rendez-vous des Lettres / les Métamorphoses du livre et de la lecture à l’heure du numérique, « Le numérique et l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité », Paris, BnF et CNAM, 19, 20 et 21 novembre 2012 :

http://webtv.ac-versailles.fr/spip.php?article965

. « Les humanités sont aussi de la rive sud » : Assises des Lettres « Les Humanités pour quoi faire : enjeux et propositions », Toulouse, 2010 : (à partir de 30 mn 39) :

https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/table_ronde_humanites_et_euro_mediterranee_fonctions_socio_culturelles_des_humanites.6265

http://www.sup-numerique.gouv.fr/pid33288/moteur-des-ressources-pedagogiques.html?ressourceUrl=http%3A%2F%2Fwww.sup-numerique.gouv.fr%2Fressources-pedagogiques%2Fnotice%2Fview%2Foai%25253Acanal-u.fr%25253A6265

Communications

2018  

. Présentation de Lois des dieux. Lois des hommes (co-édition et participation, Paris, L’Harmattan, 2017), librairie du Parvis – Espace Culturel Pau, 8 février 2018

. « Les auteurs antiques traduits en français depuis le 16ème siècle ont-ils fait leur écocritique et initié un discours écopoétique il y a 2000 ans déjà ? », dans le cadre du Colloque international « Réinventer la nature : pour une approche écopoétique des littératures contemporaines de langue française », Tunis, Faculté des Sciences Humaines et Sociales, 9, 10 et 11 novembre 2018

2017

. « Ahmadou Kourouma (Les Soleils des Indépendances) : les potentialités d’un fleuve, entre couper une ville ou un territoire en deux et redonner son unité à un individu », dans le cadre du Colloque international « Orléans et villes-fleuves du monde au fil des siècles : histoire d’eau et d’art », Orléans, Musée des Beaux-Arts, 17 mars 2017

. «  Sacrée bière ! La cervoise tiède dans son rapport aux religions et aux cultures de l’Antiquité », dans le cadre du Colloque international « Blé et dérivés », Monastir, Tunisie, 11-14 mai 2017

. « Le bref dans le long : l’exemple des Complaintes de Jules Laforgue », dans le cadre du Colloque international « La brièveté », Université de Sfax, Tunisie, 30 novembre-2 décembre 2017

. « Couleurs du monde et couleur du discours chez les auteurs latins de l’Antiquité », dans le cadre du Colloque international « La couleur dans la littérature et les arts », Université de Manouba, Tunis, Tunisie, 6 et 7 décembre 2017

2016

« Pourquoi faut-il et comment peut-on développer un humanisme méditerranéen fédérateur de toutes les rives ? », dans le cadre des Assises des Langues Anciennes, Université Catholique de Louvain, Louvain-La-Neuve, 28 et 29 janvier 2016

. « La politique de Rome en Afrique après la destruction de Carthage », dans le cadre d’un Séminaire sur le programme L.C.A. d’entrée aux ENS, Lycée Pothier, Orléans, 4 mars 2016

. « Le corps : un organisme naturel qui devient un espace culturel », dans le cadre de la Journée d’étude « Former le corps », Lycée Pothier, Orléans, 5 mars 2016

. « Le plaisir du strigile », dans le cadre de la Journée d’étude « Antiquité et Volupté », Lycée Descartes, Tours, 19 mars 2016

. « L’avenir des littératures maghrébines est entre les mains de sa critique », dans le cadre du Colloque international « L’avenir des littératures maghrébines », Foire Internationale du Livre, Tunis, Tunisie, 1eravril 2016

. « Territoire d’écriture et écriture du terroir dans l’Afrique antique », dans le cadre du Colloque international « Écriture et terroir », Monastir, Tunisie, 13-14 mai 2016

. « La table, la cuisine et la littérature culinaire comme piliers de la nation française », dans le cadre du Festival de la Langue Française, Lyriades, « Le Français se met à table », Angers, 27 mai 2016

. Participation à l’émission La Compagnie des auteurssur France-Culture : Ahmadou Kourouma « une case africaine dans la maison de Molière », Paris, 11 octobre 2016

. « La table française et la nation », dans le cadre d’une Journée AMOPA 64, Pau, 14 octobre 2016

. « Un moment unique dans la rhétorique des vies parallèles : quand le rituel de l’éloge et du blâme fait place à un double éloge croisé », dans le cadre des Séances des Études Latines, Paris-Sorbonne, 5 novembre 2016

. « L’extrême est au-delà des limites : « alors quelle arme  ? » (Koltès, Dans la solitude des champs de coton) », dans le cadre du Congrès international « Extrême(s) », Université de Manouba, Tunis, Tunisie, 8, 9 et 10 décembre 2016

2015

. « L’Antiquité avait ses rurbains : les Romains », dans le cadre de l’UTL, Université de Pau & des Pays de l’Adour, Pau,11 février 2015

. « Carthage et l’Afrique romaine après la guerre ? Une résistance constructive et positive », dans le cadre d’une Journée d’étude « Après la guerre ? », Lycée Descartes, Tours, 21 mars 2015

. « Socrate, Platon, la brachylogie : une rhétorique de l’anti-rhétorique ? », dans le cadre du 1erCongrès mondial de Brachylogie, Universités de Kénitra et Rabat, Maroc, 15-19 avril 2015

. « Figures de l’altérité dans la Méditerranée antique », dans le cadre du Colloque international « L’image de l’Autre : d’une rive à l’autre de la Méditerranée », Moknine, Tunisie, 22-23 Avril 2015

. « Des mets au textes, des textes au mets », dans le cadre du Colloque « Plats et Textes », Monastir, Tunisie, 15-16 mai 2015

. « La brachylogie entre dialectique et rhétorique », dans le cadre du Colloque International « Définir les territoires de la brachylogie », Université de Guelma, Algérie,  28-29 octobre 2015

2014

. « Valeur de l’oeuvre de Yacine et valeur de sa critique au regard de la théorie littéraire, entre objectivisme et relativisme », dans le cadre du 5èmeColloque International Kateb Yacine, Guelma, Algérie, 15-18 janvier 2014

. « Quand les Africains firent du latin une langue butin de guerre ! », dans le cadre des 1ères Journées des Lettres et de l’Histoire « Éduquer en pays dominé », Université des Antilles-Guyane, Saint-Claude, Guadeloupe, 20-21 février 2014

. « Les auteurs antiques auraient-ils fait leur écocritique ? » dans le cadre du Colloque international « L’Écologie et l’Écocritique : la littérature dans ses états unis. Création, langage et cultures », Université Libanaise, Beyrouth, Liban, 28 et 29 mars 2014

. « Sucre et miel, marche et danse, prose et poésie », dans le cadre du Colloque international « Tout sucre tout Miel », Monastir, Tunisie, 16-17 mai 2014

. « Une fiction totale dans le creuset des cultures : Rabelais, du savoir encyclopédique au penser-écrire brachylogique », dans le cadre du IIIè Séminaire des Études brachylogiques, Université El Manar – ISSHT, Tunis, Tunisie, 17-18 octobre 2014

. « Entre autorité littéraire et autorité commerciale : l’exemple du théâtre de Victor Hugo et d’Alexandre Dumas », dans le cadre du Colloque international « L’Autorité et ses discours », Université de Boumerdès, Algérie, 19-21 octobre 2014

. « La modernité de Kateb… c’est l’Antiquité ! », dans le cadre du Colloque International des Études Katébiennes, Université de Guelma, Algérie, 27-28 octobre 2014

. « Rus ou Vrbs ? Bonheur à la ville ou à la campagne ? », dans le cadre des Rencontres littéraires Les Idées mènent le mondesur le Bonheur, Pau, Palais Beaumont, 23 novembre 2014

. « Quelles valeurs et quelle valeur pour la critique maghrébine au XXIè siècle ? », dans le cadre du Congrès international « Critique de la critique maghrébine », Université de Manouba, ENS et Bibliothèque Nationale de Tunis, Tunisie, 17-18-19 décembre 2014

2013

. « Qu’est-ce que la valeur d’une œuvre littéraire ? », dans le cadre d’un Séminaire « La valeur de l’œuvre littéraire », ENS Ulm, Paris, 12 janvier 2013

. « Nom de pays : le nom ! Carthage ou les valeurs du nom propre », dans le cadre de la Journée d’étude « Du signe au sens », Lycée Pothier, Orléans, 2 février 2013

. « La Méditerranée : pont, barrière ou digue pour les cultures des deux rives ? », dans le cadre de l’Assemblée générale de l’AMOPA, Paris, 21 mars 2013

. « Le corps comme espace culturel », dans le cadre des Journées Bourdieu « L’œuvre de Pierre Bourdieu en pratique : Corps et Espaces », PauSES, Pau, 11 avril 2013

. « Figures de l’altérité dans l’Antiquité », dans le cadre des Manifestations culturelles de l’année « Marseille, capitale européenne 2013 », Marseille, 13 avril 2013

. « Un maître de la brachylogie : Martial et l’épigramme latine », dans le cadre du Séminaire des Études brachylogiques, Université El Manar, Tunis, Tunisie, 3 mai 2013

. « Le sel et l’eau dans l’Antiquité », dans le cadre du Colloque international « Eau et Sel », Monastir, Tunisie, 10-12 avril 2013

. « Marseille et les Puniques », dans le cadre de la Journée scientifique du Congrès international de l’APLAES, MMSH, Aix-en-Provence, 31 mai 2013

. « Carthage : la passion de la rhétorique  », dans le cadre du Congrès international de l’Association Guillaume Budé « L’homme et ses passions », Universités Lyon II – Lyon III et ENS, Lyon, 26-30 août 2013

. « Valeur, teneur et portée du roman d’Ahmadou Kourouma, Les Soleils des Indépendances, au regard de la théorie littéraire », dans le cadre du Colloque international « Ahmadou Kourouma », Université de Cocody, Abidjan, Côte d’Ivoire, 18-20 septembre 2013

. « La méditerranéité algérienne de Camus, creuset d’intemporel et d’universel : une réponse aux identités meurtrières ? », dans le cadre du Colloque international « Du Cinquantenaire de l’Indépendance au Centenaire de la Naissance : l’Algérie de Camus une passion universelle », Université de Guelma, Algérie, 9 et 10 octobre 2013

. « L’écriture brachylogique risque-t-elle de transformer Héraklès en minus. Étude de « La mort d’Hercule » de Chénier », dans le cadre du 2èmeSéminaire de Brachylogie, Université El Manar ISSHT, Tunis, Tunisie, 19-20 novembre 2013

. « La rhétorique à Carthage », dans le cadre d’un Séminaire de Master 2, Université du 9 avril, Tunis, Tunisie, 22 novembre 2013

. « La place des langues anciennes dans le plurilinguisme méditerranéen, entre identité(s) identitaire(s) et méditerranéité », dans le cadre du Colloque international « Langues et méditerranéité », Université El Manar ISSHT, Tunis, Tunisie, 21-23 novembre 2013

2012

. « Conjuguer le passé au futur : Augustin notre contemporain », dans le cadre des Séminaires de l’A.C.A.M., Centre Culturel Ibn Khaldoun, Tunis, Tunisie, 26 avril 2012

. « La mer est un pont… Pourquoi a-t-elle besoin de passerelles ? », dans le cadre du Colloque international « Ponts et Passerelles », Université de Manouba, Tunis, Tunisie, 5-8 décembre 2012

2011

. « Le goût du latin d’Afrique », dans le cadre du Colloque international  « L’esprit du goût », Monastir, Tunisie, 28 et 29 juillet 2011

. « La littérature culinaire constitutive de la nation au XVIIIème siècle » dans le cadre du Colloque de l’APLettres, Paris, 18 et 19 novembre 2011

2010

. « La Germanie, une monographie ethnographique innervée par la double présence tacite d’Arminius et de Julius Civilis », dans le cadre d’une Journée d’étude CPGE, Lycée Camille Jullian, Bordeaux, 9 février 2010

. « La littérature témoin d’une Méditerranée sous le signe de la diffraction et à la recherche d’une identité », dans le cadre de la Journée d’étude « Monde(s) méditerranéen(s) : échanges, rivalités et représentations d’une rive à l’autre, de la fin du XVIIIè siècle à nos jours », Lycée Louis Barthou, Pau, 12 février 2010

. « Saveurs de Carthage », dans le cadre du Colloque international « Le Goût », Université de Manouba, Tunis, Tunisie, 13 et 14 mai 2010

. « Les Humanités sont aussi de la rive Sud » dans le cadre des Assises Nationales des Lettres : « Les Humanités pour quoi faire ? Enjeux et propositions », Université de Toulouse-Le-Mirail, Toulouse, 27 mai 2010

. Présentation du recueil de poésie de Moëz Majed L’Ambition d’un verger, Librairie Art-Libris, Le Kram, Tunisie, 28 octobre 2010

. « Itinéraire de Carthage à Kairouan », dans le cadre des conférences de l’Association France-Tunisie, Paris, 25 novembre 2010

. « Héro et Léandre, un mythe de la Méditerranée prémonitoire ? », dans le cadre du Colloque international « Les mythes : passerelles pour la traversée », Université El Manar, Kebili, Tunisie, 19, 20 et 21 décembre 2010

2009

. « Reconstruire Carthage ! », dans le cadre du programme culturel de la Librairie Fahrenheit, Carthage-Dermech, Tunisie, 21 février 2009

. « Augustin : le latin « butin de guerre » pour conjuguer le passé au futur », dans le cadre du programme de conférences de l’Institut Préparatoire aux Études Scientifiques et Techniques, La Marsa, Tunisie, 25 février 2009

. « Les Humanités et la Méditerranée plurielle », dans le cadre d’une table ronde organisée par l’Université du 9 avril, Tunis, Tunisie, 26 février 2009

. « Les langues et les cultures de l’Antiquité : notre altérité fondamentale », dans le cadre du Colloque international « Antiquité méditerranéenne : à la rencontre de l’Autre. Perceptions et représentations de l’étranger dans les littératures antiques », Université de Pau & des Pays de l’Adour, Pau, 12, 13 et 14 mars 2009

. « Autour des auteurs latins de l’autre rive de la Méditerranée : le génie africain, du païen Térence au chrétien Augustin », dans le cadre du Festival Européen Latin Grec, Nantes, 28 mars 2009

. « La culture méditerranéenne : un pont entre les deux rives », dans le cadre de la Foire du Livre de Tunis, à l’invitation de la Délégation de la Commission Européenne en Tunisie, Le Kram, Tunisie, 25 avril 2009

. « Être de la même mer : être de Méditerranée », dans le cadre du Colloque international « La langue française et la Méditerranée » organisé par l’APLettres, sous le patronage du Ministre de l’éducation nationale, Marseille, 28 mai 2009

. « Ni Carthage sans Kairouan, ni Kairouan sans Carthage : deux capitales de la culture complémentaires », dans le cadre du Colloque international « Kairouan, capitale littéraire et artistique », Université de Manouba, Tunis, Tunisie, 13 et 14 novembre 2009

2008

. « Traduire les langues anciennes pour échapper aux identités meurtrières », dans le cadre de la table ronde « L’intégration par les lettres » organisée par l’APLettres, Lycée Henri IV, Paris, 30 mars 2008

. « Enjeux de la traduction des langues anciennes aujourd’hui », dans le cadre du Colloque international « Traduire les Anciens en Europe », IMEC et Université de Caen, Caen, 31 mars et 1eravril 2008

. « Nunc est clicandum !Maintenant c’est l’heure de cliquer ! », dans le cadre du Colloque international e.Prep 2008, Campus de Gif-sur-Yvette, 16 et 17 mai 2008

. « Carthage-en-Méditerranée : ma cité feuilletée », dans le cadre du Colloque international « Les Mythologies de Carthage », Centre Méditerranéen de Littérature (CML), Estivales, Perpignan, 5 juillet 2008

. « Reconstruire Carthage ! », dans le cadre des « Mercredis culturels » de l’Ambassade de Tunisie, Paris, 10 décembre 2008

2007

. « Il faut reconstruire Carthage », conférence organisée par l’Association Philosorbonne et la Revue Cause Commune, Université de Paris-Sorbonne, Maison de la Recherche, Paris, 7 juin 2007

. Il faut reconstruire Carthage. Mediterranée plurielle et langues anciennes, présentation du livre au Salon du Livre, Pau, 24 et 25 novembre 2007

Organisation d’événements scientifiques et pédagogiques

2017

. Co-organisation du Colloque « Orléans et villes-fleuves du monde au fil des siècles : histoire d’eau et d’art » en hommage à Alain Malissard, Musée des Beaux-Arts, Orléans, 16 et 17 mars 2017

. Co-organisation de deux journées d’Assises des Langues Anciennes, Université de Paris-Sorbonne, Paris, 17-18 février 2017

2014

. Organisation d’un Séminaire d’Études Brachylogiques, ENS, rue d’Ulm, Paris, 15 novembre 2014

. Organisation d’une Journée d’étude « Le théâtre de Racine à Koltès », Lycée Louis Barthou, Pau, 31 janvier 2014

2013

. Organisation de la Journée internationale SILLAGES, Lycée Henri IV, Paris, 10 octobre 2013

. Co-organisation des Journées d’étude « L’espace dans l’Antiquité. Utilisation, fonction et représentation », Lycée Louis Barthou et Faculté de Droit, Pau, 21 et 22 février 2013

. Co-organisation de la Journée d’étude « Ahmadou Kourouma. Les Soleils des Indépendances », Lycée Louis Barthou et CRPHLL – Université de Pau & des Pays de l’Adour, Pau, 24 janvier 2013

. Organisation d’un Séminaire « La Valeur de l’œuvre littéraire », ENS, rue d’Ulm, Paris, 14 janvier 2013

2012

. Organisation de la Journée internationale SILLAGES, ENS, rue d’Ulm, Paris, 25 octobre 2012

. Organisation de la Journée d’étude « Le lecteur, la valeur de l’œuvre littéraire, la poésie », Lycée Louis Barthou et École Supérieure de Commerce, Pau, 20 janvier 2012

2011

. Co-organisation des Journées d’étude « Lois des dieux. Lois des hommes », Lycée Louis Barthou et Faculté de Droit, Pau, 17 et 18 mars 2011

2010

. Co-organisation de la Journée d’étude : « L’art de la parole : pratiques et pouvoirs du discours », Lycée Louis Barthou, Pau, 2 avril 2010

2009

. Co-organisation du Colloque international « Antiquité méditerranéenne : à la rencontre de l’Autre. Perceptions et représentations de l’étranger dans les littératures antiques », Université de Pau & des Pays de l’Adour, 12, 13 et 14 mars 2009

1993

. Co-organisation du Congrès international de l’APLAES (Association des Professeurs de Langues Anciennes de l’Enseignement Supérieur), Pau, juin 1993

Distinctions et prix

2016

. Promotion au grade d’Officier dans l’Ordre des Palmes Académiques

2012

. Prix Sillages pour le développement de la Plate-forme « Sillages » (Ressources pour l’ouverture sociale et internationale de l’accès aux grandes écoles / École Polytechnique Paris Tech – ESSEC – ENS Paris – ePrep)

2011

. Nomination au grade de chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques

. Médaille de l’École Polytechnique pour contributions à la Plate-forme « Sillages » (Ressources pour l’ouverture sociale et internationale de l’accès aux grandes écoles / École Polytechnique Paris Tech – ESSEC – ePrep)

2010

. Médaille du Sénat et médaille de la Conférence des Grandes Écoles pour  contributions à la Plate-forme « Sillages » (Ressources pour l’ouverture sociale et internationale de l’accès aux grandes écoles / École Polytechnique Paris Tech – ESSEC – ePrep)

2009

. Médaille du Rayonnement Culturel (médaille de bronze) au titre du Concours C.I.C.ER.O., remise par La Renaissance Française, sous le haut patronage du Président de la République et des Ministres des Affaires Étrangères, de l’Intérieur, de la Défense et de l’Éducation nationale