Laboratoire BABEL

EA 2649
Langages, littératures, civilisations et sociétés

Titre de l’auteur

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait.

Author Archive by babel1

Var & Poésie 06.

Jean Malrieu L’inquiétude et la ferveur

Actes du colloque organisé par le laboratoire Babel le 14 septembre 2006 à Toulon enrichis de contributions inédites

Textes rassemblés par Michèle Monte Avec la collaboration de Pierre Dhainaut

Jean Malrieu (1915-1976) né à Montauban et mort à Penne-deTarn après avoir été instituteur à Marseille de 1948 à 1975, est l’auteur d’une œuvre poétique importante et méconnue qui tantôt célèbre avec lyrisme les merveilles de l’amour, tantôt, plus inquiète et plus sobre, s’interroge sur la responsabilité de l’Homme et son lien avec
les objets du quotidien, les animaux, les plantes et la terre qui les porte. Nourri de l’héritage des troubadours occitans, faisant comme André Breton confiance au rêve et à l’imaginaire tout en affirmant que la poésie « exige un langage de rigueur », il a été accueilli aux Cahiers du Sud par Jean Tortel, et a joué un rôle décisif dans la
création d’Action poétique en 1951, de Sud en 1970. Cet ouvrage est le premier travail à réunir, aux côtés de textes en prose de Malrieu et d’évocations du poète par quelques-uns de ses amis, un ensemble d’études universitaires qui montrent la richesse de son œuvre et en éclairent les enjeux.

Publications du laboratoire Babel, UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines, Université de Toulon, CS 60584, 83041 ToulonCedex 9

Commande du volume papier à cecile.dalmasso@univ-tln.fr tél. 04 94 14 27 03
Prix 18 € (chèque à l’ordre de l’agent comptable de l’Université de
Toulon)

Articles

Présentation de Michèle Monte

Jean Malrieu L’INCONNU DU ROVE ET AUTRES PROSES RETROUVÉES (1949-1975)

L’INCONNU DU ROVE

LE SIGNE DE LA BALANCE

VOYAGE À TRAVERS L’ALPHABET

RÉPONSE À L’ENQUÊTE SUR LES REPRÉSENTATIONS ÉROTIQUES

ARCTURUS

PERGAME

LE CHÂTEAU

RÉPONSE À L’ENQUÊTE SUR L’AMOUR

LA FÉE SOUS L’ÉCORCE

LES NUITS BLANCHES DE MONTAUBAN

Bulletin de souscription de Préface à l’amour (1952)

JEAN MALRIEU DÉFENSEUR DE LA CIVILISATION DU SUD de Yves Broussard

PRÉFACEMENT de Hugues Labrusse

SON PAYS PRÉFÉRÉ de Pierre Caminade

 » LE MEILLEUR MOYEN D’ÊTRE FIDÈLE À BRETON … » JEAN MALRIEU SURRÉALISTE HÉRÉTIQUE de Pierre Dhainaut

POEMES POUR JEAN MALRIEU de Marcel Migozzi

JEAN MALRIEU : UNE LANGUE DE MENUISIER de Régis Lefort

LE BESTIAIRE DE JEAN MALRIEU de André Ughetto

L’AMOUR ET L’EFFROI DANS L’ŒUVRE DE JEAN MALRIEU : LES TEMPS DE L’APOCALYPSE de Eric Dazzan

L’EAU DE LA PASSION LA METAPHORE DE L’ONDE CHEZ JEAN MALRIEU de Guy Auroux

FIGURES DE L’ÉNONCIATION DANS « VESPER » ET « APPROCHES D’UN VILLAGE » de Michèle Monte

L’ÉPITAPHE A FRESCO. SUR « FRESQUE », LA VALLÉE DES ROIS de Catherine Soulier

JEAN MALRIEU, UN SOURCIER DE L’INCANDESCENCE de Tristan Saulnier

UNE TRADUCTION EN ANGLAIS DE « POSSIBLE IMAGINAIRE » de Taffy Martin

CHRONOLOGIE

BIBLIOGRAPHIE

Ont collaboré à cet ouvrage

Var & Poésie 04.

La revue Sud (1970-1996) et la création poétique contemporaine

Actes du colloque organisé par le laboratoire Babel les 15 et 16 mars 2002 enrichis d’autres contributions

Textes réunis par Michèle Monte

Fondée par Jean Malrieu, animée notamment par Yves Broussard, Jacques Lovichi, Jean-Max Tixier, André Ughetto, la revue « Sud », publiée à Marseille de 1970 à 1996, au long de ses 119 numéros, a accompli une œuvre considérable de diffusion de la poésie contemporaine : elle a contribué à faire connaitre de nombreux auteurs français et étrangers ; elle a constitué des dossiers critiques sur des écrivains majeurs de la littérature française et étrangère (poètes mais aussi romanciers et essayistes) ; elle a tenu à s’ouvrir largement à l’espace francophone ; ses responsables éditoriaux, enfin, ont décerné à dix reprises le prix Malrieu et se sont livrés à un important travail d’édition parallèle à la revue.

Lorsque la revue a cessé de paraitre, ceux qui en furent les principaux artisans ont souhaité en léguer le fonds à l’Université de Toulon. Il s’en est suivi un colloque, qui s’est tenu à La Garde les 15 et 16 mars 2002 et dont l’objectif était d’explorer les enjeux et les formes de cette aventure éditoriale mais aussi les lieux de la poésie, lieux réels et lieux mythiques, tels que « Sud » a pu les donner à voir, et les questions dont la revue a pu se faire l’écho. On trouvera au fil du livre de nombreux éclairages sur la diffusion de la poésie au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, un aperçu de la diversité des écritures accueillies par « Sud » (de Marcel Migozzi à Dominique Sorrente, de Michel Cosem à Gil Jouanard)  et des travaux sur des auteurs (Roger Caillois, Léon-Gabriel Gros, Alain Bosquet, Lorand Gaspar) que la revue a contribué à mettre en lumière. 

Commande de l’exemplaire papier à cecile.dalmasso@univ-tln.fr  tél. 04 94 14 27 03  (chèque de 20 € à l’ordre de l’agent comptable de l’Université de Toulon)

Articles

Une « parole en archipel » de Michèle Monte

L’aventure de Sud de Yves Broussard

SUD, à l’origine, pour Jean Malrieu de Pierre Dhainaut

Vingt-six ans de revue : un défi à la durée Table ronde du 15 mars 2002

Portrait de groupe à l’imparfait : le point de vue du plus jeune arrivant de Dominique Sorrente

Genèse d’un numéro de Sud : « Algérie, l’exil intérieur » de Jean-Claude Xuereb

Sur deux poètes italiens, amis de Sud de André Ughetto

Sud rend hommage aux lettres cubaines et à Alejo Carpentier de Nestor Salamanca León

De Sud  au Nord si proche mais incertain peut-être de Yves Namur

Tentations et risques du Sud Le poème et son vocabulaire de Gabrielle Althen

Entre poésie, critique et traduction : les « leçons » de Léon-Gabriel Gros de Christine Lombez

Algèbre, vertige et ordre. Roger Caillois et la poésie de Joëlle Gardes Tamine

Lorand Gaspar : naissance de la critique, naissance du poème de Guy Auroux

Yves Broussard et Jacques Lovichi La fraternité du silence de Daniel Leuwers

La méditation égéenne de Lorand Gaspar (une leçon de lumière) de Jean-Claude Villain

L’œuvre poétique de Michel Cosem ou l’aveuglant paradis de Gilles Lades

Dominique Sorrente et la revue Sud : sur les traces d’utopie de Laurence Verrey

Alain Bosquet : d’Oloron à Toulon de Daniel Aranjo

Quête d’identité  dans l’œuvre  de Robert Sabatier de Beatrice Bonhomme 

« Patmos » : île de la sérénité de Christine Chemali

Le je lyrique dans L’oiseau de glaise de Jean-Max Tixier de Magali Leras

Marcel Migozzi : lire entre les lignes de Michèle Monte

Point de repère et ligne de fuite Le  déictique dans la poésie de Gil Jouanard de Sabine Tabel

Brève recension des auteurs liés à la revue Sud

Présentation des collaborateurs de cet ouvrage

Var & Poésie 05.

Aragon et la Méditerranée : Espaces, Mémoire, Poétiques

Actes du colloque organisé par le laboratoire Babel à la Faculté des Lettres de l’Université du Sud Toulon Var
les 18 et 19 mars 2005

Textes rassemblés par Michèle Monte

Bien qu’ayant passé la majeure partie de sa vie à Paris, Louis Aragon (1897-1982) a pourtant entretenu des liens profonds et multiples avec le monde méditerranéen auquel le rattachait sa famille maternelle, mi-varoise, mi-italienne. Le colloque qui s’est tenu à Toulon en mars 2005 a permis d’éclairer certains aspects de cette Méditerranée poétique et politique d’Aragon, façonnée par des expériences aussi diverses que les voyages en Espagne et en Italie dans les années vingt, le soutien à la république espagnole en 1936-39, les années niçoises et la rencontre de Matisse en 1940-42, ou les séjours estivaux à Toulon dans les années 70.  La littérature arabo-persane et la lyrique des troubadours provençaux ont aussi laissé de multiples traces dans cette œuvre qui ne cesse de confronter passé et présent, identité(s) et altérité(s), autobiographie et roman. Nouvel Ulysse, Aragon nous offre ainsi une Méditerranée bruissant de récits et de poèmes où se mêlent l’itinéraire d’un homme et l’Histoire collective.

Publications du laboratoire Babel, UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines, Université de Toulon, CS 60584, 83041 Toulon Cedex 9

Commande du volume papier à cecile.dalmasso@univ-tln.fr tél. 04 94 14 27 03 Prix 15 € (chèque à l’ordre de l’agent comptable de l’Université de Toulon)

Articles

Avant-propos Les ruses d’Aragon ou Ulysse poète de Michèle Monte

Petite déambulation aragonienne en quelques stations et sans calvaire de Michel Costagutto

La Méditerranée d’Aragon Héritage culturel et construction poétique de Suzanne Ravis

Aragon littoralement de Daniel Bougnoux

La mer, grande laveuse de cauchemars de Jean Arrouye

Le Sud et l’Italie dans Le Roman inachevé de Yves Stalloni

La figure de l’Italien dans l’œuvre romanesque d’Aragon de Maryse Vassevière

“ dans ce miroir-ci de Chypre ” ou du brouillage référentiel de Chypre dans La Mise à Mort de Cécile Narjoux

Somptueux tombeau pour un deuil tardif : Aragon et la mémoire de Federico Garcia Lorca de Hervé Bismuth

La représentation de la guerre d’Espagne dans l’œuvre d’Aragon de Pere Solà

La belle Provence et la hideuse province, Sérianne et Manosque, Aragon et Giono. de André-Alain Morello

Aragon traduisant Pétrarque de André Ughetto

Aspects stylistiques d’une version arabe du Majnûn de Ahmed Ismaïli

L’héritage de « l’amour provençal » chez Aragon : la chambre des fables de Edouard Béguin

Formes chantées de la poésie arabe dans Le Fou d’Elsa de Louis Aragon de Mokhtar Belarbi

Le Fou d’Elsa : un poème méditerranéen ? de Elodie Burle

Les Auteurs

Table des Matières

Annick JAUER

Professeure de littérature française des XXe et XXIe siècles à l’Université de Toulon

Rattachée au Laboratoire Babel, EA 2649

Section de CNU : 9e

Contact: annick.jauer@univ-tln.fr

FORMATION

Licence de lettres modernes (1989) et licence d’allemand (1990), Université de Lille III 

Élève de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm (L90) 

Maîtrise (1991) et DEA (1993) de lettres modernes, Lille III, sous la direction de Jean Decottignies (1991) 

Agrégation de lettres modernes (1992) 

Doctorat de lettres, soutenu en 2002 sous la direction de Suzanne Ravis
Titre de la thèse : L’Allemagne d’Aragon : aux confins de la nostalgie et du devenir

Membres du jury : Suzanne Ravis, Jeanne Bem, Anne Roche, Francine Dugast.

Habilitation à Diriger des Recherches, soutenue le 14 novembre 2017, à l’Université Clermont Auvergne (jury : Sylviane Coyault (garante), Alain Schaffner (président), Catherine Milkovitch-Rioux, Claude Perez, Michel Bertrand, Michel Braud).

  • D’un imaginaire de l’Allemagne à la réflexivité : parcours de lecture dans la littérature française des XXe et XXIe siècles (note de synthèse pour l’HDR).

Diplôme Universitaire d’animation en ateliers d’écriture (Aix-Marseille Université, formation continue, 2018)

PARCOURS PROFESSIONNEL

Lectrice, Université de Halle-an-der-Saale, Allemagne (1993)


Allocataire monitrice normalienne, Université de Provence (1995-1998)

ATER, Université de Provence (1998-1999)

Professeur agrégé dans le secondaire (collège Gérard Philipe de Bagnols/Cèze, lycée Charles Gide d’Uzès, lycée Montaury de Nîmes – 1999-2004)

 PRAG à l’Université de Provence (2004-2008)

Maître de Conférences en littérature francaise des XXe et XXIe siècles, Aix-Marseille Université (2008-2019) 

DOMAINES DE RECHERCHE

Romans et récits français aux XXe et XXIe siècles (Louis Aragon, Jean Giraudoux, Romain Rolland, Pascal Quignard).

Réalités, culture et imaginaire de l’Allemagne dans la littérature francaise (XXe-XXIe).

Réflexivité des œuvres.

Littérature et édition

ORGANISATION DE COLLOQUES ET DE JOURNEES D’ETUDE

« Giono : paysages », colloque international organisé par Aix-Marseille Université en partenariat avec le MUCEM et l’Université de Toulon, les 6, 7 et 8 février 2020, au MUCEM, à Marseille, dans le cadre de l’exposition Giono (cinquantenaire de la mort de l’écrivain).

Colloque organisé avec Grégoire Lacaze, Jean-Marc Quaranta et André-Alain Morello.

« Giraudoux témoin, essayiste et critique littéraire », colloque international organisé les 4, 5 et 6 février 2016, à Aix-Marseille Université, en partenariat avec l’Académie Giraudoux l’Association Internationale de Stylistique, et en collaboration avec Mireille Brémond (MCF,
AMU), Lucien Victor (professeur émérite langue et littérature française, AMU) et Michel Bertrand (professeur de littérature française, AMU)


« Giono : le texte en devenir », colloque international organisé à Aix-Marseille Université en septembre 2015, en collaboration avec André Not et Jean-Marc Quaranta, dans le cadre des premières « Rencontres du Patrimoine littéraire de la région PACA », dans le cadre de
l’axe transversal de recherche « Patrimoine » du Centre Interdisciplinaire d’Etudes des Littératures d’Aix-Marseille.


« Un style Minuit ? », colloque international organisé les 23-25 mai 2012, à l’Université de Provence, avec Michel Bertrand et Karine Germoni.

Le Clézio et le Mexique, journée d’études organisée le 19 octobre 2011, à la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône, à Marseille, dans le cadre de l’année du Mexique. Journée organisée avec le soutien du Service des Relations Internationales d’AMU, et prolongée par un appel à contributions.

PUBLICATIONS

*Ouvrages 

L’Allemagne d’Aragon, Presses Universitaires de Provence, 2007.

  • La quête d’un lieu : lecture du Salon du Wurtemberg de Pascal Quignard (inédit du dossier d’HDR, à paraître)

*Editions critiques

  • La Révolution en marche. Correspondance Romain Rolland-Lucien Roth (1928-1937). Edition critique d’une correspondance de Romain Rolland avec le professeur d’allemand et syndicaliste révolutionnaire Lucien Roth (inédit du dossier d’HDR, à paraître)

Anthologie d’une revue de la Belle-Epoque : la revue « Vers et prose » (1905-1914), avec
Hugues Laroche, Claude Perez et Elisabeth Surace, Paris, Garnier, 2015.

  • co-direction d’ouvrages

La Pensée ininterrompue du Mexique dans l’œuvre de Le Clézio, Presses universitaires de Provence, 2014.

Existe-t-il un style Minuit ? Michel Bertrand et Karine Germoni Presses Universitaires de Provence, coll. « Textuelles littérature », 2014.

Cahiers Jean Giraudoux 2016, n°44, Garnier, décembre 2016, « Giraudoux critique, essayiste
et témoin de son temps », en co-direction avec Mireille Brémond et Anne-Marie Prévot (actes
du colloque organisé à Aix-Marseille Université en février 2016).

Patrimoines gioniens, avec André Not et Michel Bertrand, Presses
Universitaires d’Aix-Marseille, 2018)

Articles

Articles dans actes de colloque

« L’anarchie e(s)t la règle : lecture de « Lorsque tout est fini », nouvelle du Libertinage
d’Aragon »
, Revue d’Histoire Littéraire de la France, « Anarchisme et création littéraire »,
printemps 1999, p. 519-525 (colloque de la Société d’Histoire Littéraire de la France, Paris,
novembre 1998). Article disponible sur Gallica.

« Les Lettres à un ami allemand de Camus : passage de l’Absurde à la Révolte pendant la
Seconde Guerre Mondiale », Camus : de l’absurde à la révolte, Lionel Dubois (dir.), Éditions du Pont-Neuf, 2001, p. 205-218 (troisième Colloque International de Poitiers sur Albert
Camus, mai 1999).

« Siegfried et le Limousin ou Du bon usage de la nostalgie », Le temps dans l’œuvre de Giraudoux, Abdelghani Elhimani (dir.), Faculté des Lettres et des Sciences humaines Saïs-Fès, 2001, p. 129-141 (colloque SIEG, 14-17 mars 2001, Fès).


« Les affinités allemandes de Louis Aragon », Cahiers d’études germaniques : « France-Allemagne : passions croisées », Michel Vanoosthuyse dir., 2001/2, n°41, p. 231-242 (colloque international de germanistique, Aix-Marseille I, 22-24 mars 2001).


« Jean Cocteau et l’image dans les Entretiens sur le Musée de Dresde », Jean Cocteau et l’image, Pierre Caizergues dir., Presses universitaires de la Méditerranée, 2002, p. 153-173 (colloque, Montpellier, 2001).


« L’inconscient romantique d’Aragon », L’Atelier d’un écrivain : le XIX e siècle d’Aragon, Edouard Beguin et Suzanne Ravis dir., Presses Universitaires de Provence, 2003, p. 41-54 (colloque ERITA, ENS Lyon,13-15 décembre 2001).


« La claudication dans la prose giralducienne de Combat avec l’ange », Cahiers Jean Giraudoux, n°33, février 2006, André Job dir., p. 265-280 (colloque de la Société Internationale des Etudes Giralduciennes, fin octobre 2003, Université de Madrid


« Aragon et le vent de l’Histoire pendant les « années noires » », Déplacements, dérangements, bouleversement : artistes et intellectuels déplacés en zone sud (1940-1944), Pascal Mercier et Claude Perez dir., <http://revues.univ-provence.fr/lodel/ddb>, (colloque, Marseille, 3-4 juin
2005).


« Les présences de la langue allemande dans l’œuvre d’Aragon », L’écrivain et sa langue : romans d’amour (de Marcel Proust à Richard Millet), Sylviane Coyault dir., Presses Universitaires Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, 2005 (colloque de Clermont-Ferrand, avril 2003).


« Ironie et génocide dans Les Bienveillantes de Jonathan Littell », Hégémonie de l’ironie, Claude Perez, Joëlle Gleize et Michel Bertrand dir.
Disponible sur <http://www.fabula.org/colloques/sommaire978.php> (colloque de l’ORLAC à Aix, novembre 2007).


« La Provence des Mystères de Marseille de Zola : l’espace d’un romancier qui « se cherche encore » », Visages de la Provence. Zola, Cézanne, Giono, Valérie Minogue et Patrick Pollard dir., London, The Emile Zola Society, 2008, p. 43-52 (colloque d’Aix-en-Provence, octobre 2007).


« La musique et l’Histoire dans La Mise à mort d’Aragon », Musique et roman, Yves Landerouin et Aude Locatelli dir., Le Manuscrit, 2009, p. 173-187 (colloque Bayonne 2007).

« Didactisme et présences du fantasme dans Le Printemps 71 d’Adamov », Adamov. Onirisme et engagement, Marie-Claude Hubert dir., Presses Universitaires de Provence, 2009, p. 189-205 (colloque Aix-en-Provence, mai 2008), disponible sur < https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02055835 >

« La présence du Faust dans Théâtre/Roman d’Aragon », Roman et théâtre : une rencontre intergénérique dans la littérature française, Aphrodite Sivetidou (dir.), Garnier, 2010, p. 161-174 (colloque international, Université Aristote de Thessalonique, mai 2008).

« L’imaginaire du voyage dans Le Roman d’un enfant de Pierre Loti », dans Image et voyage : de la Méditerranée aux Indes, Sylvie Requemora-Gros et Loïc Guyon dir. Publications de l’Université de Provence, collection « Textuelles », 2012, p. 249-260 (colloque Aix-en-Provence, 2008), disponible sur < https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02055857 >

« Ironie de Giraudoux et ironie romantique : regards convergents ? », Jean Giraudoux : le regard créateur, Simona Jisa et Yvonne Goga dir., Casa Cartii de Stiinta, Cluj-Napoca, Roumanie, 2013, p. 186-195 (colloque Cluj, 2013).

Introduction au volume Existe-t-il un style Minuit?, Michel Bertrand, Karine Germoni et Annick Jauer dir., Presses Universitaires de Provence, coll. «Textuelles littérature », 2014, p.5-7 (colloque Aix-en-Provence, 2012)

« Les Champs d’honneur de Jean Rouaud : écriture et résistance », Existe-t-il un style Minuit?, Michel Bertrand, Karine Germoni et Annick Jauer dir., Presses Universitaires de Provence, coll. « Textuelles littérature », 2014, p. 211-222, disponible sur < https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02055686 >

« Introduction » au volume La Pensée ininterrompue du Mexique dans l’œuvre de Le Clézio, Annick Jauer et Karine Germoni dir., Presses universitaires de Provence, 2014, p. 5-13 (journée d’études, Marseille, 2011).

« Diego et Frida : le masculin et le féminin dans la pensée de la création », in : La Pensée ininterrompue du Mexique dans l’œuvre de Le Clézio, Annick Jauer et Karine Germoni (dir.), Presses universitaires de Provence, 2014, p. 101-119.

« Marseille dans L’Epée du roi de Georges Magnane », Georges Magnane. La plume et le sport, sous la direction de Thomas Bauer, Presses Universitaires de Reims, mars 2015, p. 291-307 (colloque Limoges 2014).

« L’Élégance du hérisson de Muriel Barbéry : la mise en scène d’une adolescence de l’écriture ? », Girls in French and Francophone literature and films, Daniela di Cecco dir. volume 40 des French literature series (University of South Carolina), Rodopi, 2015, p. 149-160 (colloque en Caroline du Sud, 2013).

« L’Inde et la Révolution dans la correspondance de Romain Rolland avec Lucien Roth (1928-1937) », Romain Rolland et l’Inde : un échange fructueux, sous la direction de Roland Roudil, Editions Universitaires de Dijon, 2016, p. 115-124 (colloque en Sorbonne, 17 juin 2015).

« Avant-propos » aux Cahiers Jean Giraudoux 2016, n°44, Garnier, décembre 2016, « Giraudoux critique, essayiste et témoin de son temps », Mireille Brémond, Anne-Marie Prévot et Annick Jauer dir., p. 17-23 (colloque d’Aix-Marseille Université, février 2016).

« Le Berlin de 1930 vu par Giraudoux », Cahiers Jean Giraudoux 2016, n°44, Garnier, décembre 2016, p.119-136.

« La race française dans Pleins Pouvoirs : une autre lecture », Cahiers Jean Giraudoux 2016, n°44, Garnier, décembre 2016, p. 425-437.

« La Performance de ténèbres selon Pascal Quignard », communication dans le colloque organisé par le RIRRA 21 (« Représenter, inventer la réalité, du romantisme au XXI e ) de Montpellier en février 2018, Ceci est mon corps. La performance d’écrivain : spectacle, stratégie publicitaire, invention poétique. Actes publiés sur Fabula, « Ecrivains en
performance » ; textes réunis par Catherine Soulier (Université Paul-Valéry, Montpellier 3/RIRRA21), Marie-Eve Thérenty (Université Paul-Valéry Montpellier3/RIRRA21) et Galia Yanoshevsky (Bar-Ilan University/ADARR).
Disponible sur < https://www.fabula.org/colloques/sommaire6358.php >

« Masculin et féminin dans la littérature française de la modernité : penser la création », communication proposée au colloque de Rennes 2 (16-17 mars 2018), « Les redistributions du genre dans la littérature de langue française du Moyen-Age à l’extrême contemporain : les reconfigurations du masculin et du féminin », organisé par Marie-Françoise Berthu-Courtivron et Fabienne Pomel

« La littérature selon Quignard : une rhétorique spéculative sous le signe du paradoxe », communication proposée au 4e colloque de l’Association Internationale de Stylistique, « Poétique des énoncés inconvenants et paradoxaux », 11 et 12 octobre 2018, Aix-en-Provence, organisé par Philippe Jousset, Stéphane Chaudier et Joël July, Presses Universitaires de Provence, 2020. 

« « Le bonheur à la merci d’un frigidaire » : la critique du crédit dans Roses à crédit d’Elsa Triolet (1959) », communication lors de la journée d’études du Pôle « Echanges et Sociétés En Méditerranée » (responsable : Cécile Bastidon-Gilles) et du projet POLCRED consacré à l’éthique du crédit, journée organisée par Laure Lévêque. Article paru dans La politique du crédit, Nicolas Huchet, Laure Lévêque, Cécile Bastidon-Gilles, Yusuf Kocoglu dir., Edizioni Effigi, « Humana Scientia. La recherche en actes », Arcidosso, 2020.  

« Dépression et écriture dans Le Salon du Wurtemberg (1986) de Pascal Quignard », in Corps, genre et santé, Nicolas Balutet et André-Alain Morello dir., Collection Transverses du Laboratoire Babel de l’Université de Toulon, Editions Effigi, 2021.

Articles dans revues à comité de lecture

« Les ailes d’un tombeau : Saint Pol Roux ou l’espoir », Recherches croisées Aragon/ElsaTriolet, n° 6, 1998, p. 123-138.


« Chagrin d’école de Daniel Pennac : des solutions pour une plus grande motivation des élèves ? », dans Recherches pédagogiques, revue de l’Association marocaine des enseignants de français, n°15, 2011, p. 129-137.


« L’amour de soi dans L’Ecole des indifférents : les « fêtes galantes » de Giraudoux », Malice, revue du Centre Interdisciplinaire d’Etude des Littératures d’Aix-Marseille, n°2, « L’Amour propre », février 2012. Disponible sur < http://ufr-lacs.univ-provence.fr/cielam/node/256 >.

« Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary de Philippe Doumenc : de la transgression à l’hommage », Synergie, revue du GERFLINT, n°6, 2013, p. 173-185. Disponible sur <https://gerflint.fr/Base/RU-Irlande6/Article12Annick_Jauer.pdf.>

« Hybridité et altérité dans Magnus de Sylvie Germain », Quêtes littéraires (« Hybrides »), n°6, 2017, p.138-146. Disponible sur <https://czasopisma.kul.pl/ql/article/view/222>

Articles ou notices dans ouvrages collectifs

« Cette vie avait-elle un sens ou n’était-elle qu’une danse, étude sur le tragique des Poètes », in : Les Poètes d’Aragon : Qui vraiment parle et d’où vient la chanson ?, recueil réalisé par le Centre Aixois de Recherches sur Aragon, Publications de Provence, 1999, p. 69-77.

Notices du Dictionnaire Giraudoux, sous la direction d’André Job et de Sylviane Coyault,
Champion, 2018.

Notices réalisées : « Alain-Fournier », « Allemagne », « Aragon », « Barrès », « Berlin », « Culture/civilisation », « Ecole Normale
Supérieure », « Fantaisie », « Fin de Siegfried », « Fugues sur Siegfried », « Gallimard », « Goethe », « Grasset », « Heine », « Hoffmann »,
« Idéal », « Intermezzo », « Ironie », « Jean-Paul », « Kleist », « Langues étrangères », « Märchen », « Munich », « Musique », « Mythes
germaniques », « Nietzsche », « Romantisme allemand », « Weimar ».

Notices du Dictionnaire Aragon, sous la direction de Nathalie Piégay et Josette Pintueles, Champion, 2019.

Notices réalisées : « Allemagne », « Goethe », « Hölderlin », « Kleist ».

Narjis EL QARCHAOUI

Parcours

  • Master 2 en Aires Anglophones de l’Université de Rennes 2 avec mention très bien sous le nom de « Consumed Past: Cannibalism in Herman Melville’s Typee and Patrick White’s A Fringe of Leaves »
  • Licence en Etudes Anglaises spécialisé en Etudes Culturelles avec mention Bien.

Domaines de recherches

  • L’anthropologie des autochtones australiens 
  • Le post-colonialisme et les notions d’autrui.
  • La littérature australienne des auteurs natifs et non-natifs.
  • L’intertextualité et la transdisciplinarité.
  • La littérature comparée.

Colloque « Julien Green et la formation de l’esprit » les 28 et 29 mai

Les professeurs Emmeline GROS et André-Alain MORELLO, maîtres de conférences à l’Université de Toulon, vous invitent à leur colloque les 28 et 29 mai au Bâtiment Y Amphithéatre Y002 (Campus de La Garde) sur le thème « Julien Green et la formation de l’esprit« .

Ce colloque international a été organisé avec l’aide du Laboratoire Babel, du Laboratoire CIRPALL d’Angers, et de la Société Internationale d’Etudes Greeniennes (SIEG).

« ll y a 100 ans tout juste, Julien Green commençait ses études à l’Université de Virginie et cette expérience américaine a profondément marqué ses écrits. Lors de ce colloque, les intervenants s’intéresseront, en partie, à ce qui a pu former l’esprit de cet auteur.« 

Entrée libre.

Contacts:

Emmeline Gros : emmelinegros@gmail.com

André-Alain Morello : andre.morello@univ-tln.fr

Venez nombreux !

Projection du documentaire El caballito y la máscara (version sous-titrée en français) suivie d’une rencontre-débat

Dans le cadre de la sixième semaine de la manifestation L’Amérique latine et les Caraïbes, ayant lieu du 23 mai au 8 juin 2019, l’Université de Toulon, sous la direction de Monsieur Nicolas BALUTET, organise la projection du documentaire El caballito y la máscara (version sous-titrée en français), suivie d’une rencontre-débat en présence des deux réalisateurs Gaël VINCE et Guillaume DARRAS le vendredi 7 juin de 11h à 12h30.

Tous les intéressés sont les bienvenus (Entrée Libre).

Descriptif :

À Tamulté de las Sabanas (Mexique) se répète chaque année durant la fête patronale la danse d’un cheval-jupon et d’un masque qui rejoue la Conquête. Le duo de danseurs accompagne les processions en l’honneur de Saint-François. Dans le même temps, un professeur tente avec ses élèves de préserver les traditions locales donnant une version impeccablement chorégraphiée de cette tradition.

Contact : nicolas.balutet@univ-tln.fr