Laboratoire BABEL

EA 2649
Langages, littératures, civilisations et sociétés

DEVRIENDT Emilie

Maitresse de conférences en Sciences du langage

membre de l’équipe Sémantique, Énonciation, Traduction (SET) du laboratoire Babel

MÉL :

emilie.devriendt@univ-tln.fr

DOMAINE(S) DE RECHERCHE :

  • sémantique lexicale et analyse du discours : problématiques linguistiques, discursives et socio-politiques liées à la désignation des individuEs ou des groupes, notamment opprimés ; représentation des rapports sociaux (de sexe, « race », classe, …)
  • discours politique « identitaire »
  • discours et pratiques langagières oppositionnelles
  • langage et idéologie

PROJETS EN COURS :

Analyse des discours oppositionnels dans des corpus « marginaux » du fait de leurs sources énonciatives (collectifs de lutte, groupes politiques non parlementaires,…) et/ou de leur support de production et de diffusion (banderoles, tracts, graffitis. . . ). Travail en cours sur les discours révolutionnaires de Mai 68.

Énonciation collective. Travail en cours sur les approches et outils conceptuels existants.

Énonciation et engagement. Travail en cours sur les rapports entre typologie des discours et hybridité générique (discours « militants », discours scientifiques, discours journalistiques etc.).

PUBLICATIONS :

Coordination de numéros de revues :

– 2018. Dire ou ne pas dire la « race » en France aujourd’hui, Mots. Les langages du politique, n°116.

URL : https://www.cairn.info/revue-mots-2018-1.htm
Numéro coordonné avec Michèle Monte et Marion Sandré (UTLN).

– 2017. Dire les conflits de normes. Discours et enjeux critiques, Langage et société, n°159.

– 2013. Le Lexique de l’environnement : approches lexicales et discursives, Le Discours et la langue, tome 5.1.

Chapitres d’ouvrage :

– 2019 (à paraître). « La révolution par elle-même : subjectivité radicale et discours de l’action collective dans les inscriptions graffitées pendant l’occupation de la Sorbonne en mai 1968 », in Les acteurs du discours : de l’énonciateur à l’acteur social, Limoges, Éditions Lambert Lucas.

– 2018. « Usage de race dans les discours antiracistes ou non-racistes », dans Calabrese L. & Veniard M. (éds), Penser les mots, dire la migration, Louvain-la-Neuve, Academia-L’Harmattan. 173-181.

– 2015. « Catégorisation et topiques émotionnelles : les oppressions multiples de Nafissatou Diallo vues par la Toile africaine francophone », dans Monte, M., Rabatel, A. & Soares Rodrigues, M., Comment les médias parlent des émotions. L’affaire Nafissatou Diallo contre Dominique Strauss-Kahn, Lambert Lucas. 161-176

Articles dans revues à comité de lecture :

– 2019 (à paraître). « Sur la pertinence des postures énonciatives dans l’analyse des “détournements” », in Gaudin-Bordes L., Monte M. & Salvan G. (éds), Actes du colloque Les postures énonciatives : autour des propositions d’Alain Rabatel (8-9 novembre 2018), revue Corela (Cognition, représentation, langage).

– 2019 (à paraître). « Le rapport Total et le gaz de schiste algérien (mars 2015) entre discours journalistique et discours militant », in Discours et contre-discours sur l’exploitation du gaz de schiste, Babel (collection « Civilisations »).

– 2019. « Racisme, antiracisme et gauche radicale : enjeux d’un contre-discours polémique », in F. Sullet-Nylander, M. Bernal, C. Premat & M. Roitman (éds), Political Discourse at the Extremes. Expressions of Populism in Romance-Speaking Countries, Stockholm, Stockholm University Press. 301-320. Article co-écrit avec Marion Sandré (UTLN).

– 2018b. « Their precarity is not ours: critiques of the wage system and minority social struggles (2003-2010) », Cairn International, publication en ligne. URL : https://www.cairn-int.info/abstract-E_LS_159_0063–their-precarity-is-not-ours.htm. Traduction anglaise de Devriendt (2017b).

– 2018a. « Analyse du discours et catégories “raciales” : problèmes, enjeux, perspectives », in Mots. Les langages du politique, n°116 : 9-37. URL : https://www.cairn.info/revue-mots-2018-1-page-9.htm

Article co-écrit avec Michèle Monte et Marion Sandré (UTLN).

– 2017b. « “Leur précarité n’est pas la nôtre” : critiques de la norme salariale et luttes sociales minoritaires (2003-2010) ». Dire les conflits de normes. Discours et enjeux critiques, Langage et société, n°159 : 63-81.

– 2017a. Introduction du dossier Dire les conflits de normes. Discours et enjeux critiques, Langage et société, n°159 : 9-21.

– 2015. « L’exposé des motifs : un discours d’autorité. Le cas des lois françaises de 2003, 2010 et 2014 sur les retraites ». Revue Mots. Les langages du politique, dossier « Les discours d’autorité » : 74-95.
Article co-écrit avec Michèle Monte (UTLN).

– 2015. « Le sein : approches lexicales et discursives », in Le sein : des mots pour le dire, Babel (collection Civilisations). 9-50.
Article co-écrit avec Guillaume Berthon et Michèle Monte (UTLN).

– 2014. « Candidate vs candidat, une loi du genre ? Du discours rapporté dans la presse écrite française au lendemain des débats télévisés d’entre-deux-tours », 5e Colloque Ci-Dit, Stockholm, 14-16 juin 2012, Stockholm University Press. 75-90.

– 2014. « Le(s) printemps arabe(s): analyse d’une dénomination d’évènement et de ses emplois dans l’internet francophone (2011-2012) », Babel (collection Civilisations) : 70-112.

– 2013. Présentation du dossier Le Lexique de l’environnement : approches lexicales et discursives, Le Discours et la langue, tome 5.1 : 7-22.

– 2012 b. « Désignation des “minorités” et assignation identitaire dans le discours de la presse française (2007-2010) : étude de [Dét. N d’origine X] », Actes du IIIe Congrès Mondial de Linguistique Française, Lyon, 4-7 juillet 2012, SHS Web of Conferences 1 527-543 (2012), DOI: http://dx.doi.org/10.1051/shsconf/20120100270

– 2012 a. « ‘Diversité’ et consensus dans le discours social sur l’‘identité nationale’. Analyse dans la presse quotidienne française (2007-2010), Le Discours et la Langue : Le Discours politique identitaire, tome 3.1, p. 159-174.

– 2011. « Usages et fonctions du mot diversité dans les discours sur l’‘identité nationale’. Analyse dans la presse française (2000-2010) », in Altérité et diversité : une approche multidisciplinaire(textes réunis par N. Ordioni), Babel n°23, 1er semestre : 101-131.

– 2010. « Note sur l’interpellatif mon frèredans le film L’Esquived’A. Kechiche (2004) ». CORELA – Numéros thématiques | L’interpellation. [En ligne] Publié en ligne le 02 décembre 2010.

[http://corela.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=170]

– 2008. « Descriptions imaginaires et fictiocritique : la rhétorique du ‘tableau en parallèle’ dans le Salonde 1761 (Diderot) », publié dans la revue électronique Questions de style V(Université de Caen).

[http://www.unicaen.fr/services/puc/revues/thl/questionsdestyle/]

Compte rendu d’ouvrage :

– 2017. Josiane Boutet, Le pouvoir des mots. Nouvelle édition.In Mots. Les langages du politique, n°114 : 210-216.


ACTIVITES SCIENTIFIQUES :

  • · coordinatrice de l’équipe Sémantique lexicale et discursive (Babel) de 2010 à 2012.
  •  co-organisatrice et membre du comité scientifique de la journée d’études « Le Lexique de l’environnement : approches contrastives » (USTV, 4 novembre 2011).
  • membre du comité d’organisation et membre du comité scientifique du colloque international « Normes linguistiques et textuelles : émergence, variations, conflits », Université de Toulon, 26-27 mars 2015.
  •  membre du comité scientifique du colloque international « L’analyse du discours, entre description, geste critique et intervention », Université de Poitiers, 13-15 novembre 2019.
  •  membre de l’équipe de coordination des journées du laboratoire Babel (2017-2019).
  • membre du comité de lecture de la revue Mots. Les langages du politique de 2012 à 2017.
  • membre du Conseil scientifique du laboratoire Babel de 2012 à 2017 ; réélue en 2017.

ACTIONS DE VULGARISATION :

– 11 mars 2016 : « Harcèlement de rue et violence verbale de genre ». Intervention introductive à la table ronde Sexisme and the cityorganisée par Hanna AYADI et Françoise NAVARRO, doctorantes du laboratoire Babel (UTLN).

– 10 avril 2015 : Participation à la table ronde « Le sexisme au quotidien » organisée par Hanna AYADI et Françoise NAVARRO, doctorantes du laboratoire Babel (UTLN), dans le cadre du Printemps de l’Université de Toulon