Laboratoire BABEL

EA 2649
Langages, littératures, civilisations et sociétés

POPESCU Andrei Ilie

INFORMATION PERSONNELLES                                                                                                  

andrei-ilie.popescu@univ-tln.fr        

Doctorant en études anglophones

Membre de l’Équipe d’Accueil 2649 (Laboratoire Babel), Université de Toulon, France.

ATER d’anglais chargé de cours de civilisation britannique, phonétique anglaise, thème, et civilisation américaine, en Licence d’anglais et Licence LEA à l’UFR Langue Lettres et Sciences humaines à l’Université de Toulon.
Doctorant en études anglophones depuis octobre 2015. Ma thèse s’interroge sur les formes d’influence que le premier ministre britannique a utilisées pour avoir un impact sur la scène politique après son départ du pouvoir en novembre 1990 et jusqu’à sa retraite en 2002.

EDUCATION                                                                                                                              

2015 – présent : Doctorant en études anglophones, École doctorale 509, Université de Toulon, France. Titre de thèse: « Margaret Thatcher : pouvoir et influence (1990-2002) », “Margaret Thatcher : Influence After Power (1990-2002)” sous la direction du M. le Professeur Gilles LEYDIER.

Juin 2018 : CAPES externe d’anglais – Admis.

2015 – 2016 : Préparation de l’Agrégation externe et du CAPES externe à l’Université de Strasbourg.

2013 – 2015 : Master de recherché en études anglophones, Faculté de Langues et Cultures étrangères, Université de Strasbourg. Mémoire de master « Margaret Thatcher’s Notion of Society (1975-1990) » sous la direction de M. le Professeur Christian AUER.

2011 – 2013 : Master professionnel de traduction et interprétation (anglais, français et toumain) de l’Institut de Traducteurs, d’Interprètes et de Relations Internationales, Université de Strasbourg. Mémoire de master sous la direction de M. Martin GARTNER, traducteur agréé : la traduction professionnelle d’un chapitre du livre Terre de France par Charles FRANKEL. 

2008 – 2011 : Licence de Langues étrangères appliquées (anglais et français) de l’Université de Pitesti, Roumanie.

AUTRES FORMATIONS                                                                                                            

École doctorale d’été en juin 2015 organisée par l’École doctorale 520, Université de Strasbourg.

PROFESSIONAL EXPERIENCE                                                                                                

2019-2020 : Assistant temporaire d’enseignement et de recherché (ATER) à l’Université de Toulon, UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines, Toulon, France.

2018-2019 : Enseignant contractuel chargé de cours d’anglais à l’Université de Toulon, UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines, Toulon, France.

2017-2018 : Assistant temporaire d’enseignement et de recherché (ATER) à l’Université de Toulon, UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines, Toulon, France.

2016 – 2017 : Enseignant d’anglais au Collège Val de Moder, 67350 La Walck, France.Cours pour des élèves de 5e et 4e.

Avril 2016 : Animateur d’atelier pendant Journée d’étude EUCOR pour les étudiants en master en études anglophones, Université de Strasbourg.

2015 – 2016 : Bibliothécaire à la bibliothèque universitaire U2U3, Université de Strasbourg.

2014 – 2015 : Surveillant à l’École de Management de Strasbourg.

Sept – Oct. 2015 : Assistant d’administration à l’École de Management de Strasbourg.

2014 – 2015 : Enseignant adjoint pour des cours d’anglais ciblés à des étudiants d’architecture d’ENSAS, Strasbourg, au Centre de Langues SPIRAL, Université de Strasbourg.

LISTE DE PUBLICATIONS                                                                                                     

  • “Forever the Woman to Beat: Margaret Thatcher, Political Strong(wo)man and Demise Representations/Narratives” présenté dans le cadre du colloque international « Women and Popular Culture(s) in the Anglophone Worlds: 1945-2015 », 4-5 mai 2017, University de La Rochelle. Paru dans Chazalon, Élodie (éd). They have it good, or do they? Women’s Agency in Contemporary Visual and Material Cultures. Paris: Michel Houdiard Éditeur. 2019.
  • « The Moral Experience – Pushing and Pulling the Moral Standard in American Television »,Masters of Manipulation – Redefining the Mainstream in Dexter, Game of Thrones and House of Cards, Département d’études anglaises et nord-américaines, Université de Strasbourg, mai 2014. [Ce court recueil d’essais a été édité pour le cours de Méthodologie de la Civilisation assuré par M. Bernard GENTON, dans la première de Master Monde anglophone. J’ai écrit l’article mentionné ci-dessus et j’ai édité le volume de 53 pages.]

LANGUAGE SKILLS                                                                                                                

  • Anglais : C2
  • Français : C2
  • Roumain : C2
  • Allemand : B1
  • Espagnol : B2
  • Portugais : B1

COMPÉTENCES INFORMATIQUES                                                                                     

Microsoft Office, Wordfast and Trados (des outils de traduction assistée), Hyperbase (logiciel de repérage linguistique).

AUTRES INTÉRÊTS                                                                                                                    

Écriture de nouvelles– membre d’un cercle littéraire anglophone basé à Strasbourg, et candidat sélectionné dans des concours d’écriture littéraire.

AUTRES PUBLICATIONS                                                                                                          

  • « Summer Dreams and Winter Prayers »More Short Stories from Strasbourg, Top 20 Stories 2015, SXB Write a Story Competition, Strasbourg, April 2015.
  • « Brandbreaking »Short Stories from Strasbourg, Top 20 Stories 2016, SXB Write a Story Competition, Strasbourg, April 2016.
  • « Bitter Little Pill for Extra Sweetness »Top 20 Short Stories from Strasbourg, 2017, SXB Write a Story Competition, Strasbourg, April 2017.
  • « Two Beggars »Top 20 Short Stories from Strasbourg, 2018, SXB Write a Story Competition, Strasbourg, April 2018.

RESEARCH PROJECT                                                                                                              

Margaret Thatcher: influence after power (1990-2002)

Résumé

La dernière décennie de la carrière politique de Margaret Thatcher, de la démission de son poste de premier ministre du Royaume-Uni en 1990, jusqu’à son retrait définitif de la vie politique en 2002, n’a, jusqu’à présent, pas retenu l’attention des chercheurs en civilisation britannique contemporaine. Or cette période déploie un concept qui, lui non plus, n’a pas été suffisamment étudié jusqu’à présent : l’influence que les hommes et femmes politiques exercent, même quand ils ne sont pas aux affaires.

Dans ce travail de recherche, je tenterai d’explorer ce concept d’influence politique, un concept difficile à cerner, du fait même que la réalité qu’il signifie reste, la plupart du temps, dissimulée. De plus, il recoupe d’autres concepts, qu’il faudra aussi étudier : pouvoir, autorité, personnalité, charisme.

Ces concepts seront analysés à partir de l’exemple de l’influence que Mme Thatcher a continué à exercer après sa démission, en novembre 1990, réussissant à orienter la vie politique britannique dans le sens de ses propres objectifs politiques. L’interprétation historique des documents journalistiques, biographiques, autobiographiques, mais aussi littéraires, dans le contexte politique du Royaume-Uni et du monde post-communiste, permettra de mettre en lumière la réalité de cette influence, de décrire les moyens utilisés pour l’exercer, et le statut particulier que cette influence a assigné à l’ancien Premier Ministre.

De l’étude du cas singulier, jailliront des questions plus générales de nature historique et politique à commencer par la question : peut-on encore posséder un pouvoir d’influence, alors que l’on ne possède plus de pouvoir de décision ? Réciproquement, l’exercice officiel du pouvoir peut-il se passer de l’exercice d’une influence officieuse ?